Cabanes en Ecosse

Répondre


Cette question est un moyen d’empêcher des soumissions automatisées de formulaires par des robots.
Smileys
:D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: :laughing: :blue: :excl: :ours: :ordinary: :mouton: :forb:
Voir plus de smileys

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : Cabanes en Ecosse

Re: Cabanes en ecosse

par Claude Mauguier » 19 nov. 2019, 23:49

Dominique a écrit :
19 nov. 2019, 08:58
Tout a fait d'accord.
Je te laisse la primauté, notamment pour le nommage où je me sens incompétent.
C'est fait, pour tout ce qui est "montagne" outre-Manche. Reste à créer des points...Brexit ou pas.

Re: Cabanes en ecosse

par Dominique » 19 nov. 2019, 08:58

Claude Mauguier a écrit :
18 nov. 2019, 11:55
Ce fil, initié par sedulius, mérite qu'on en définisse au moins les contours (comme pour l'Espagne). Après, si des avis majoritairement négatifs s'expriment, il sera facile de tout effacer... Donc en route pour une première approche par grandes zones...
Tout a fait d'accord.
Je te laisse la primauté, notamment pour le nommage où je me sens incompétent.

Re: Cabanes en ecosse

par Claude Mauguier » 18 nov. 2019, 11:55

Ce fil, initié par sedulius, mérite qu'on en définisse au moins les contours (comme pour l'Espagne). Après, si des avis majoritairement négatifs s'expriment, il sera facile de tout effacer... Donc en route pour une première approche par grandes zones...

Re: Cabanes en ecosse

par Jon » 07 sept. 2017, 22:44

... Et pour compléter le précédent post :
L'application pour trouver les abris au Danemark :
http://shelterapp.dk/

Et un site avec plus d'infos :
http://www.udinaturen.dk

Jon

Re: Cabanes en ecosse

par Jon » 07 sept. 2017, 22:23

Bonjour,

Sans rentrer dans le débat sur comment faire passer refuge.info dans l'aire internationale, voici un lien vers l'équivalent finlandais de géoportail.
Www.retkikartta.fi (en finlandais) ou www.excursionmaps.fi (en anglais - LIEN MORT)
]).

On y trouve les cartes topographiques de la Finlande et si on choisi dans le menu : services>accommodations>cabins
Des pictogrammes s'affichent pour indiquer la positions des cabanes. En cliquant sur les cabanes, on est redirigé vers un autre site ou est décrite la cabane est son équipement.

Petit glossaire :
"autiotupa" : ouverte et gratuite
"Varaustupa" : a réserver et environ 12€
"païvatupa" : abri de jour, pas fait pour dormir

Les cabanes sont entretenues par l'équivalent de l'ONF et sont incroyablement bien équipées et entretenues.
Poêles à bois performants, réserve de buches alimentée à profusion, et souvent un réchaud à gaz.

Si l'envie de découvrir la Laponie vous tente, c'est le site qui vous fera partir !

Jon

www.jonathanperret.over-blog.com

Re: Cabanes en ecosse

par Claude Mauguier » 15 août 2017, 13:01

Dominique a écrit :
11 août 2017, 22:09
Je ne sais pas ce que ça fait de lire WRI dans une langue étrangère mais je sais que c'est super pénible de naviguer et lire sur un site italien que je ne connais pas avec translate si on veut comprendre les détails de réservation ou de ressources du point.
Extraits :
Pliez retour à gauche sur la crête et l' assemblage depuis contre un mur rocheux qui empêche le droit, gagnant le sommet où la propriété monte refuge Ca d ' Asti.
Et l' eau rogation restaurée (s'arrêtera à la fin Septembre / début Octobre).
Le sel de trajet en place entre les douilles de noisette et parfois présente en bas de la chaussée.

:D ça ressemble à l'écriture automatique des surréalistes.
On en revient à la nécessité, site collaboratif ou pas, d'avoir des modos susceptibles de rectifier l'essentiel des infos sur une fiche moldo-valaque : nb de couchages, dates de gardiennage, coordonnées tél., poêle, eau. éventuellement club ou asso responsable. Toutes choses intuitives et assez facilement déductives à partir d'une source non francophone (pourvu que l'écriture soit en caractères latins !).
Exemple chez nos camarades Tchèques : http://www.boudy.info/
Ici, par ex. http://www.boudy.info/bouda.php?txt=cz&id=111
Ils ont opté pour des pictos afin de signaler la présence ou non d'eau, de signal GSM, de sièges, etc. Les deux chiffres figurant sous les silhouettes représentent : à gauche la capacité en position couchée, à droite la capacité max. en bourrant l'abri.
Ou alors on se contente de lister des liens.
Vouloir automatiser en totalité ce qui ne peut pas l'être par essence (une langue et ses subtilités) est un rêve de technocrate ou de mégalomane, et un rêve nuisible, puisqu'il tend à raboter, amenuiser, réduire une langue à une succession de standards minimalistes. Quant à traduire une phrase ou un concept en picto... bon courage ! Ce n'est pas impossible, mais c'est approximatif et montre une fois encore que la présence d'un être humain devant un clavier est indispensable.

Re: Cabanes en ecosse

par Dominique » 11 août 2017, 22:09

sly a écrit :
11 août 2017, 17:29
Dominique a écrit :
10 août 2017, 16:58
Évidement la traduction en ligne débloque dans un premier temps, mais ça existe déjà sans rien faire sur le site (sous chrome en tout cas)
J'ignorais, étant un firefox guy, ce sont des plugins à installer qui, j'imagine, ne sont pas à la portée de tous (faut déjà savoir que ça existe !)
Et vu que ça semble super simple de faire comme nos co-refugeurs norvégiens, voici une démo de ce que j'ai en tête :
http://sly.refuges.info/
graphiquement on s'en fout, c'est pour montrer comme ça peut être facile d'accès, en dépendant de google bien que sans dépendre de chrome.
Dominique a écrit :
10 août 2017, 16:58
Le problème c'est que, si les traducteurs sont bons pour des textes longs, la traduction de mots isolés dans une page est souvent aléatoire voir cocasse. C'est là que pourvoir avoir une trame multilingue pourrait être utile.
Ceci dit, je pense que c'est un très gros boulot et chamboulement du site pour l'intérêt que ça a.
La traduction n'étant pas si mal avec le bidule auto, en effet, ça semble être secondaire de traduire nos menus.
Toutefois, encore que je ne sais pas ce que ça donne avec chrome+translate chez toi, mais ma démo montre quelques limites sur le login et les cartes (mais c'est p'tet mon navigateur trop vieux) et évidement les mails ne sont pas traduits.
Mais ça me semble plus simple d'accès comme ça, ceux qui savent utiliser chrome-translate, tant mieux, les autres auront au moins ça.
Oui, c'est tout comme la traduction de chrome.
je ne savais pas qu'on n'avait pas ça sous FF

Je ne sais pas ce que ça fait de lire WRI dans une langue étrangère mais je sais que c'est super pénible de naviguer et lire sur un site italien que je ne connais pas avec translate si on veut comprendre les détails de réservation ou de ressources du point.

Extraits :
Pliez retour à gauche sur la crête et l' assemblage depuis contre un mur rocheux qui empêche le droit, gagnant le sommet où la propriété monte refuge Ca d ' Asti.
Et l' eau rogation restaurée (s'arrêtera à la fin Septembre / début Octobre).
Le sel de trajet en place entre les douilles de noisette et parfois présente en bas de la chaussée.

Re: Cabanes en ecosse

par sly » 11 août 2017, 17:29

Dominique a écrit :
10 août 2017, 16:58
Évidement la traduction en ligne débloque dans un premier temps, mais ça existe déjà sans rien faire sur le site (sous chrome en tout cas)
J'ignorais, étant un firefox guy, ce sont des plugins à installer qui, j'imagine, ne sont pas à la portée de tous (faut déjà savoir que ça existe !)
Et vu que ça semble super simple de faire comme nos co-refugeurs norvégiens, voici une démo de ce que j'ai en tête :
http://sly.refuges.info/
graphiquement on s'en fout, c'est pour montrer comme ça peut être facile d'accès, en dépendant de google bien que sans dépendre de chrome.
Dominique a écrit :
10 août 2017, 16:58
Le problème c'est que, si les traducteurs sont bons pour des textes longs, la traduction de mots isolés dans une page est souvent aléatoire voir cocasse. C'est là que pourvoir avoir une trame multilingue pourrait être utile.
Ceci dit, je pense que c'est un très gros boulot et chamboulement du site pour l'intérêt que ça a.
La traduction n'étant pas si mal avec le bidule auto, en effet, ça semble être secondaire de traduire nos menus.
Toutefois, encore que je ne sais pas ce que ça donne avec chrome+translate chez toi, mais ma démo montre quelques limites sur le login et les cartes (mais c'est p'tet mon navigateur trop vieux) et évidement les mails ne sont pas traduits.
Mais ça me semble plus simple d'accès comme ça, ceux qui savent utiliser chrome-translate, tant mieux, les autres auront au moins ça.

Re: Cabanes en ecosse

par sly » 11 août 2017, 17:07

Juste pour précision, quand j'ai dis "Quel moyen existerait-il de fournir un site multi-langue qui regrouperait" je n'ai nullement pensé à wri.
Je ne pense pas que wri soit le mieux placé pour tenir ce rôle ça brouillerait le message d'être à la fois collecteur de données et diffuseur de celle des autres.

Je me suis juste égaré mentalement en réfléchissant aux possibilités qui existent. Puisque la suggestion initiale était de référencer les bothies écossais, et que je ne pense pas que wri y arrivera donc devrait, en l'état. Et comme revient régulièrement sur le tapis ce rêve des utilisateurs : "tout avoir au même endroit sur le monde entier" (remarques, c'est p'tet pas moi qui rêve finalement mais eux ;-) ) genre ici :
https://www.refuges.info/forum/viewtopi ... 61&p=19091

Je me suis redemandé ce qui pourrait être fait, c'est très théorique, je n'ai pas super envie de me re-développer un site, mais s'il fallait coder un téléversement de synchro dans un pot commun, pourquoi pas.
Disons que si un type sur-motivé se pointe et relis ce fil de discussion, je lui dirais, vas-y mon gars, je suis même prêt à t'aider (un peu)
Mais y'a la technique, mais y'a aussi toutes les sensibilités, la questions des doublons la discussion avec ceux qui veulent. Bref, c'est un projet pas uniquement de développement et ça me semble une montagne...

Re: Cabanes en Ecosse

par Claude Mauguier » 11 août 2017, 10:27

sly a écrit :
10 août 2017, 12:35
Ce qui m'amène aux deux réflexions "ouvertes" suivantes :
- Comment améliorer l'accès à l'information de notre site aux non francophones (j'ai vu avec satisfaction l'idée du site norvégien mais est-ce transposable ?)
Peut-être, dans un premier temps, par une sorte d'avertissement suffisamment visible et lisible dans deux ou trois langues où seraient indiqués :
- les buts de WRI
- son fonctionnement
- son contenu principal (catégories d'abris, architecture des fiches)
sly a écrit : - Quel moyen existerait-il de fournir un site multi-langue qui regrouperait les informations de tous ces sites ? Une sorte de chemineur.fr international.
. Une partie du boulot est déjà là : sur les cartes, on peut "appeler" le chargement des points chemineur, PRC, C2C. En étendant le procédé à d'autres sites (avec couleurs distinctes...??) pourvu que leurs références soient pourvues de coordonnées fiables ce qui est loin d'être le cas pour certains (suivez mon regard)
sly a écrit : http://www.tourenwelt.info étant sans doute le plus avancé pour atteindre ce rêve au sens compilation en format commun de plusieurs sources (donc refuges.info) mais pas encore multi langues et je ne sais pas si c'est synchro avec nous ou alimenté manuellement/sporadiquement.
Mais je m'égare sans doute du sujet initial
Non, non, tu ne t'égares pas. Pour tourenwelt, il me semble que chaque point résulte d'un balayage systématique des sites traitant d'abris, la synthèse étant en définitive un "point tourenwelt". Mais la mise à jour mesemble assez aléatoire et j'ai souvent trouvé des infos par la bande en allant piocher des sites a priori non directement concernés (par exemple en examinant les descriptions d'itinéraires ou de sommets visant des points proches d'un abri donné et dont personne ne parle spécifiquement - ceux qui passent la nuit dehors sont une minorité !).
WRI est référencé sur TRW, mais je n'ai pas tracé la progression de notre audience et je crois que leur projet établit un catalogue en trois sections :
- abris
- sommets
- itinéraires de rando
Les contributeurs extérieurs, comme sur WRI, sont bienvenus. Pas de photos.

Pour en revenir aux généralités, on peut évidemment en arriver à pondre "à moindres frais" une version anglophone...comme tout le monde.
Mais "tout le monde" fnit pas adopter la posture du colonisé et à ne plus s'exprimer que dans cet idiome dominé par les sauvages mangeurs de gomme.
Nous avons la chance, en Europe et plus à l'est, de posséder un corpus de langues et de modes d'apprécier la réalité bien plus riches que le sabir globish ne saurait jamais offrir par lui-même. Alors...
WRI a peu à peu recruté des informaticiens venus compléter l'équipe d'origine sly-yip, et des contributeurs fidèles d'un peu partout.
On finira bien par recruter un Ecossais par-ci, un Autrichien par-là, aidés par un Japonais de passage.....

Re: Cabanes en ecosse

par Claude Mauguier » 10 août 2017, 22:49

Dominique a écrit :
10 août 2017, 18:19

La seule chose qu'on peut faire, c'est de traduire le fond des fiches (texte fixe et boutons de navigation).
That's it !
C'est déjà plus raisonnable. Mais un "cadre" général de chaque fiche traduit dans une langue donnée (avec menu déroulant en tête de site proposant un nombre de langues forcément limité), buterait forcément sur un contenu (variable par nature) rédigé dans une autre langue quelle qu'elle soit. Ainsi, la cabane du Charbon au cadre général rédigé en italien pourrait voir son contenu (commentaires, forum...) rédigé par un slovaque ou un suédois...
Va falloir ruser !

Re: Cabanes en ecosse

par Dominique » 10 août 2017, 18:19

Il ne s'agit pas de traduire le contenu des fiches : Ce serait trop risqué de mal interpréter les textes sans connaitre chaque cabane (et chaque langue !).

Il ne s'agit pas non plus d'incorporer les fiches des autres sites. Sauf, peut être, une couche de pictos affichable sur la carte comme PRC ou C2C.

La seule chose qu'on peut faire, c'est de traduire le fond des fiches (texte fixe et boutons de navigation).
That's it !

Re: Cabanes en ecosse

par Claude Mauguier » 10 août 2017, 18:10

Tous ces points ont été évoqués il y a...dix ans : viewtopic.php?f=1&t=1862
Mais vu la tâche à accomplir, on a baissé les bras (compilation, référencement, traduction, etc.). Comme il y a encore plus de sites de nos jours, rien n'a été simplifié.
Je pense qu'il faudrait commencer par lister tous les sites disponibles faisant référence aux cabanes / refuges, en les classant déjà par pays et par massif à la rigueur.
Et c'est tout dans un premier temps !
Mieux vaut une barque qui tient la mer qu'un porte-avions qui rouillera en cale sèche car on ne le terminera jamais...

Re: Cabanes en ecosse

par Dominique » 10 août 2017, 16:58

sly a écrit :
10 août 2017, 15:30
Dominique a écrit :
10 août 2017, 14:45
reste à isoler et traduire les textes spécifiques
Ouep, rien que ça ça va déjà en faire du boulot ;-)
Non : je pensais uniquement aux trames de pages (peut être faudrait il aller jusqu'au Wiki et encore !)

sly a écrit :
10 août 2017, 15:30
L'autre voie, peut-être plus simple dans un premier temps pour gérer la barrière de la langue, c'est un outil de traduction automatique. google translate, bien que pas très correct grammaticalement m'a plusieurs fois permis de passer ma compréhension d'un site russe de 0 à 90%
Ça ne regroupe pas toutes les cabanes du monde sur une même carte mais c'est une technique très convenable pour rendre disponible un site italien à un français (d'où ma réflexion 1 ci-avant plus terre à terre)
Évidement la traduction en ligne débloque dans un premier temps, mais ça existe déjà sans rien faire sur le site (sous chrome en tout cas)
Le problème c'est que, si les traducteurs sont bons pour des textes longs, la traduction de mots isolés dans une page est souvent aléatoire voir cocasse. C'est là que pourvoir avoir une trame multilingue pourrait être utile.

Ceci dit, je pense que c'est un très gros boulot et chamboulement du site pour l'intérêt que ça a.

Re: Cabanes en ecosse

par sly » 10 août 2017, 15:31

Je me permets un déplacement du sujet, ça me semble moins "divers" maintenant car c'est bien en rapport avec le site maintenant

Haut