Réseau portable

Répondre


Cette question est un moyen d’empêcher des soumissions automatisées de formulaires par des robots.
Smileys
:D ;) :o :? 8) :lol: :oops: :twisted: :roll: :ours: :fille: :calimero: :saint: :forb: :avocat: :mouton: :rando: :vaudou: :noel: :) :( :shock: :x :P :cry: :excl: :?: :idea: :arrow: :| :sleep: :geek: :blue: :mrgreen:
Voir plus de smileys

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : Réseau portable

Re: Réseau portable

par Claude Mauguier » 25 juin 2018, 08:54

Mais pas besoin d'aller fouiner "entre les lignes", mon petit BONHOMME, tu dis tout dans la première !
Et là...paf ! tu tombes dans le travers que tu dénonces par la suite en mentionnant une indication de réseau comme la preuve absolue de la bêtise universelle. Mettre dans le même sac l'effet pervers et la nécessité... c'est se prendre les pieds dans le tapis.
Moraliste toi-même ! :P

Re: Réseau "moral" ?

par BONHOMME » 24 juin 2018, 23:59

Merci Claude pour ta délicieuse leçon de morale...; Sans doute emporté par l'élan d'avoir été affublé du prénom Yves, au lieu de Claude (mon Alzheimer sans doute). Cela froisse l'égo, normal.

Puisque tu as si bien lu entre mes lignes, où as-tu trouvé que je méprise les portables, que je les jette aux orties, que lorsque j'en trouve un, je le piétine rageusement ?
Où ça, où ça...?

C'est ma faute, je me suis mal exprimé : ce n'est pas l'outil qui est coupable (ou "risible") ce sont certains utilisateurs. Eh oui, en certaines circonstances, "il n'y a pas de réseau"... "Pas de raison, qu'il n'y ait pas de réseau ? . Ben, si ; pas d'électricité non plus, pas souvent d'eau, etc...

Moi aussi, j'ai un portable ; mais je ne randonne pas, l'oeil rivé sur les sacro saintes "barres".
Mais si c'est ton cas, ne change rien à tes habitudes. Si on se croise, je ne rirais pas du tout (quel hypocrite !).

Pratiquant trop mal le français, ce malentendu improbable en étant la preuve, je ferme ma gueule définitivement.
Bonne rando à tous et toutes, aux ayatollah et aux autres.

Re: Réseau portable

par Claude Mauguier » 23 juin 2018, 22:05

SQFP.info a écrit :
23 juin 2018, 21:59
Tout le monde ne va pas toujours "en refuge" pour se couper totalement du monde, on peut même faire des choses très bien avec son téléphone (p.ex. mettre à jour "en live" les fiches WRI, avec photos et coordonnées gps kivonbien :D). Outre l'aspect "alerter en cas d'accident" (pour soi ou autrui...), y a aussi un aspect de sécurité plus basique p.ex. consulter les prévisions météo, avis de tempête, être joignable en cas d'incident chez soi, avis de fermeture du massif pour cause d'incendie, etc.

Et quand on voit débouler un chien de chasse paumé, au bout du rouleau, avec le n° de bigophone de son proprio autour du cou, on est bien content de trouver une minuscule "barre" de réseau, pour savoir où et à qui aller rapporter l'animal...
+ 1 :wink:

Re: Réseau portable

par SQFP.info » 23 juin 2018, 21:59

Tout le monde ne va pas toujours "en refuge" pour se couper totalement du monde, on peut même faire des choses très bien avec son téléphone (p.ex. mettre à jour "en live" les fiches WRI, avec photos et coordonnées gps kivonbien :D). Outre l'aspect "alerter en cas d'accident" (pour soi ou autrui...), y a aussi un aspect de sécurité plus basique p.ex. consulter les prévisions météo, avis de tempête, être joignable en cas d'incident chez soi, avis de fermeture du massif pour cause d'incendie, etc.

Et quand on voit débouler un chien de chasse paumé, au bout du rouleau, avec le n° de bigophone de son proprio autour du cou, on est bien content de trouver une minuscule "barre" de réseau, pour savoir où et à qui aller rapporter l'animal...

Re: Réseau portable

par Claude Mauguier » 22 juin 2018, 15:22

BONHOMME a écrit :
22 juin 2018, 12:33
A titre personnel, et donc très subjectif, il me paraît.. incohérent d'indiquer la qualité de la téléphonie mobile pour des refuges, cabanes, abris, alors qu'on y vient avec un vieux fond d'esprit d'aventure (Où bien, je me suis trompé de site ??). Qualité indiquée en grosses lettres bien grasses et soulignées : question de vie ou de mort ?
Il me semble pertinent et indispensable de savoir où trouver de l'eau, si on doit compter sur son matelas gonflant pour ne pas trop mal dormir, etc...
Mais ne pas pouvoir lâcher son portable (c'est souvent lui qui te lâche en premier, par le froid, le réseau très faible, etc..), c'est effectivement un TOC (trouble obsessionnel compulsif, ainsi qu'expliqué par Y. Maugier) : "tu as du réseau ?" "Où tu te mets pour ça ?), "Mais quel réseau as-tu ?". "Mon sms (ou mms..) ne passe pas ".
Il faut bien concevoir le caractère angoissé de ces échanges, limite addiction.
C'est tout, ce n'est pas grave, juste un peu incohérent, voire risible.
Mon cher BONHOMME. Je me suis toujours passé de portable, jusqu'au jour (en 2001) où les Gendarmes du PGHM de Savignac (Ariège), alors que je les informais de mon itinéraire et du temps prévu pour l'accomplir, m'ont posé cette question : "avez-vous un portable...?". Ma réponse négative les avait poussés à me faire part de la mésaventure d'un skieur alpiniste s'étant retrouvé peu de temps auparavant dans le versant ouest du Carlit, les deux chevilles brisées alors qu'il s'était effondré dans une anfractuosité invisible où il était resté coincé...on devine dans quel état ! Sans son portable, il crevait.
Le dit portable a fonctionné et il n'a fallu qu'une demi-heure à l'hélico pour le récupérer et l'évacuer sur Foix (ou Toulouse, je ne sais plus).
Je mets au défi quiconque de qualifier cette mésaventure de "risible".

Comme je pars du principe que l'on ne vit pas uniquement pour soi mais aussi pour ceux qui partagent notre vie, j'ai pensé que jouer les surhommes puristes et indifférents au sort, ne pouvait se défendre que de la part des saints, des héros, des égoïstes ou des imbéciles.

Donc, je continue d'emporter ce truc haïssable bien sûr, mais auquel il se pourrait qu'un jour je doive ma survie.

Et je persisterai à signaler, pour chaque cabane que je visite, la présence ou non de ce moyen de survie en cas de gros pépin.

En toute chose il existe une légitimité qui tient à la façon de l'accomplir. Que les parlottes et ragots des plaines urbanisées envahissent les vies de certains, on le sait, et on l'ignore. C'est juste une question de morale personnelle et de conscience de ce qui vaut ou ne vaut pas d'être accompli.

Réseau portable

par BONHOMME » 22 juin 2018, 12:33

A titre personnel, et donc très subjectif, il me paraît.. incohérent d'indiquer la qualité de la téléphonie mobile pour des refuges, cabanes, abris, alors qu'on y vient avec un vieux fond d'esprit d'aventure (Où bien, je me suis trompé de site ??). Qualité indiquée en grosses lettres bien grasses et soulignées : question de vie ou de mort ?
Il me semble pertinent et indispensable de savoir où trouver de l'eau, si on doit compter sur son matelas gonflant pour ne pas trop mal dormir, etc...
Mais ne pas pouvoir lâcher son portable (c'est souvent lui qui te lâche en premier, par le froid, le réseau très faible, etc..), c'est effectivement un TOC (trouble obsessionnel compulsif, ainsi qu'expliqué par Y. Maugier) : "tu as du réseau ?" "Où tu te mets pour ça ?), "Mais quel réseau as-tu ?". "Mon sms (ou mms..) ne passe pas ".
Il faut bien concevoir le caractère angoissé de ces échanges, limite addiction.
C'est tout, ce n'est pas grave, juste un peu incohérent, voire risible.

Haut