refuge marqué sur carte IGN mais que je trouve nulle part

Répondre


Cette question est un moyen d’empêcher des soumissions automatisées de formulaires par des robots.
Smileys
:D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: :laughing: :blue: :excl: :ours: :ordinary: :mouton: :forb:
Voir plus de smileys

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : refuge marqué sur carte IGN mais que je trouve nulle part

par Samy » 09 janv. 2017, 23:39

Renate a écrit :Bonjour,

nous souhaitons nous rendre à la cabane du Querelay, est-ce qu'il faut prévenir quelqu'un? si oui, qui? est-ce qu'il est toujours ouvert? Matt et Chris, vous y avez passé le réveillon, pouvez-vous me donner d'avantage d'informations? Votre adresse e-mail? votre n° de tél?
en attendant de vous lire
très cordialement
Lolo et Renate
Bonjour,

Ce refuge est ouvert et libre d'accès, il n'est pas gardé. Les quelques photos présentes vous renseignerons sur ce que vous pourrez trouver sur place.
Votre message aurait eu plus de succès si vous l'aviez posté dans le forum du refuge concerné :)

La fiche du refuge se trouve ici :
Cabane du Querelay

la cabane du Querelay

par Renate » 09 janv. 2017, 22:03

Bonjour,

nous souhaitons nous rendre à la cabane du Querelay, est-ce qu'il faut prévenir quelqu'un? si oui, qui? est-ce qu'il est toujours ouvert? Matt et Chris, vous y avez passé le réveillon, pouvez-vous me donner d'avantage d'informations? Votre adresse e-mail? votre n° de tél?
en attendant de vous lire
très cordialement
Lolo et Renate

par fideline » 09 juil. 2016, 02:13

Bonjour,
Peux-tu donner plus de détails Louisd à propos dudit refuge ? Je suis aussi preneur. Merci.

par Samy » 15 juin 2016, 00:47

louisd a écrit :Bonjour,
Je viens de passer la nuit dans le dit refuge, il existe donc bien. Il est ouvert et équipé (poêle, matelas...), mais il est effectivement introuvable sur internet...
Merci pour ces débuts d'infos. J'ai crée une ébauche de fiche à compléter ici : http://www.refuges.info/point/5521/caba ... Querelay-/
Si quelqu'un a des infos supplémentaires, je suis preneur :D
Bah... vous semblez être pour le moment la personne qui dispose du plus d'informations sur ce lieu. D'ailleurs, quelques informations complémentaires à partager seraient les bienvenues... Merci d'avance !

par louisd » 14 juin 2016, 18:43

Bonjour,
Je viens de passer la nuit dans le dit refuge, il existe donc bien. Il est ouvert et équipé (poêle, matelas...), mais il est effectivement introuvable sur internet...
Il nous a permis de ne pas passer la nuit dans un ancien bâtiment militaire délabré ou sous la pluie... un grand merci à la personne qui s'en occupe.
Si quelqu'un a des infos supplémentaires, je suis preneur :D

par Nicolas Masson » 16 janv. 2008, 16:44

Artos a écrit : (à propos des munitions) certaines installations sont encore "à risque"
(ça fait une raison de plus de ne pas utiliser les anciens blockhaus comme abris de bivouac...)

Lors des démontages dans le Mercantour nous avons plusieurs fois trouvé des obus.

En 2005 les démineurs de la gendarmerie nationale étaient montés de Nice pour "neutraliser" quelques-uns de ces obus...

Ils étaient venus avec un chien renifleur, qui s'est révélé totalement inefficace : les plateformes des blockhaus servant de dortoirs aux chamois et bouquetins (ce que même un nez humain peut sentir), il était beaucoup plus intéressé par les odeurs de gibier que par celles d'explosifs !

par Claude Mauguier » 16 janv. 2008, 16:18

Nicolas Masson a écrit : (sauf les munitions !), je crois.
Le problème est souvent là...Dans le secteur que je connais bien (Adamello / Ortler), certaines installations sont encore "à risque", les ferrailles ordinaires ayant parfois fait exploser des obus sous-jacents (il faut dire qu'il y a des abrutis qui s'essaient à démonter les fusées...).
Nicolas Masson a écrit : C'est pas le World Wildlife Fund, c'est Mountain Wilderness
Dont acte, j'ai confondu...
Nicolas Masson a écrit : ...cependant notre volonté de nettoyage se heurte à la position de certaines associations locales qui soutiennent que toutes les friches militaires du Briançonnais sont un patrimoine historique à conserver.
Pendant qu'ils y sont, pourquoi ne pas installer de faux cadavres pour faire plus "vrai".....

par Nicolas Masson » 16 janv. 2008, 13:58

Le dernier lien n'a pas l'air de fonctionner ?
(je suis nul en propagande !)

Voici l'essentiel...
Nettoyage Mercantour 2008

Réservez dès à présent quelques jours pour participer à l'édition 2008 du nettoyage Mercantour.

L'opération est prévue du 10 au 14 juillet dans le secteur Vésubie du Parc national du Mercantour. Durant 5 journée, de nombreux chantier de nettoyages seront organisés en petit groupe selon le niveau et les compétences de chacun, et il y aura à faire pour tous.

L'encadrement des chantiers sera assuré par les agents du parc national et des bénévoles de MW qui ont une grande habitude de ces opérations.

Le but de se nettoyage sera de supprimer le dernier gros point noir en terme d'Installations Obsolètes du Mercantour.

Des journées de découvertes des richesses naturelles et patrimoniales du coin seront aussi programmées, ainsi que des soirée festives.

Pour tous renseignement contacter Carmen Grasmick au 04 76 01 89 08

par Nicolas Masson » 16 janv. 2008, 13:54

Artos a écrit :
Nicolas Masson a écrit :Artos, toi le géologue, tu n'es jamais allé sur le site du Chenaillet ?
Non, mais ça fait partie de mes projets de balades "à toute crête" en 1/2 saison
Pour le briançonnais, il vaut viser la Toussaint !
Les mélèzes sont dorés, les alpages sont blonds, les sommets sont saupoudrés, et le ciel est bleu.

J'ai un point de chute à Briançon, et je passe systématiquement le pont de la Toussaint là-bas (ce qui explique pourquoi c'est moi qui crée les fiches de refuges dans le secteur).

(d'ailleurs, si tu veux te faire inviter un de ces quatres...)
Artos a écrit : Quant aux barbelés, il y a des groupes WWF et autres, français ou italiens, qui organisent de temps à autre des campagnes d'évacuation de déchets militaires (sauf les munitions !), je crois.
C'est pas le World Wildlife Fund, c'est Mountain Wilderness (MW pour les intimes, d'où la confusion avec le WWF), et je fais personnellement partie des forcenés qui participent systématiquement à ces operations de démantèlement.

Mais elles se déroulent pour l'instant uniquement dans le Parc National du Mercantour, grâce à une étroite (et fructueuse) collaboration entre l'association MW et le PNM.

Par exemple :
Secteur Bonnette-Restefond en 2007
Col Cerise en 2006
etc.

J'en profite pour faire de la pub pour le prochain démontage : nous avons besoin d'un maximum de bénévoles !

Je peux te dire qu les installations militaires abandonnées du Briançonnais trotent dans la tête de tous les "débarbeleurs", cependant notre volonté de nettoyage se heurte à la position de certaines associations locales qui soutiennent que toutes les friches militaires du Briançonnais sont un patrimoine historique à conserver.

par Claude Mauguier » 16 janv. 2008, 11:13

Nicolas Masson a écrit :Artos, toi le géologue, tu n'es jamais allé sur le site du Chenaillet (juste à coté du refuge-mystère ?) : de magnifiques "pillow-lava" comme dans les livres, avec même un "sentier d'interprétation" (panneaux explicatifs etc.).
Non, mais ça fait partie de mes projets de balades "à toute crête" en 1/2 saison (ou en saison tout court quand je serai trop vieux pour aller plus haut...). Des laves fossiles, on en trouve un peu partout sur le pourtour des Ecrins, je trouve toujours ça fascinant : imaginer les convulsions et les épanchements inter-crustaux (un rêve de tout géologue français : voir le Massif Central se réveiller...) !
Nicolas Masson a écrit : Malheureusement très fréquenté par des sorties d'étudiants qui ne trouvent rien de mieux à faire que de graver "Toto aime Zézette" sur les rochers, et le sommet lui même est encore pollué par les lignes de barbelés de l'armée fasciste (crête frontalière avant le traité de 1947).
On appelait ça "érosion scolaire"....Quant aux barbelés, il y a des groupes WWF et autres, français ou italiens, qui organisent de temps à autre des campagnes d'évacuation de déchets militaires (sauf les munitions !), je crois. Mais il y a encore du boulot . L'avantage de ces structures consiste à offrir souvent sur le pourtour un terrain assez plat pour y planter une tente.

par Nicolas Masson » 15 janv. 2008, 10:12

Artos, toi le géologue, tu n'es jamais allé sur le site du Chenaillet (juste à coté du refuge-mystère ?) : de magnifiques "pillow-lava" comme dans les livres, avec même un "sentier d'interprétation" (panneaux explicatifs etc.).

Malheureusement très fréquenté par des sorties d'étudiants qui ne trouvent rien de mieux à faire que de graver "Toto aime Zézette" sur les rochers, et le sommet lui même est encore pollué par les lignes de barbelés de l'armée fasciste (crête frontalière avant le traité de 1947).

par Nicolas Masson » 15 janv. 2008, 10:07

Artos a écrit :Le coin est truffé de forts, casemates, baraquements, etc, la plupart désaffectés (des abris potentiels...??).
Les forts abandonnés du Briançonnais ne font a priori pas de très bons abris :
Partiellement enterrés donc humides, remblis de déchets, menaçant ruine, sombres (meurtrières en guise de fenêtres) etc.
De plus la plupart sont encore propriété de l'armée, et l'accès en est strictement interdit -pas tant pour protéger le secret défense que pour exonérer l'armée si un pan de mur s'effondre sur un visiteur-.

Dans mes randos dans le coin, je n'ai rencontré qu'un seul "Blockhaus" qui aurait pu faire un abri décent (solide, propre...), mais il n'était pas bien situé, et l'accès est théoriquement interdit, donc je me suis abstenu de le mettre sur refuges.info.

par Claude Mauguier » 15 janv. 2008, 06:58

Bizarre...rien trouvé sur le site de la station du montgenèvre. Une photo (ancienne ?) du secteur ici : http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/m ... 823x_p.jpg

Si ça se trouve, on a restauré un bâtiment militaire pour en faire un restau ou une buvette....Le coin est truffé de forts, casemates, baraquements, etc, la plupart désaffectés (des abris potentiels...??).

par cassandre » 14 janv. 2008, 16:03

:twisted: Ca mérite une petite visite. Patrice à bientot. :wink: :wink:

par Nicolas Masson » 14 janv. 2008, 09:33

C'est un coin que je fréquente régulièrement (je suis le créateur de la plupart des fiches de refuges dans le Briançonnais).
Pour autant, je n'avais jamais remarqué sur la carte ce refuge -situé entre les anciennes casernes et les remontées mécaniques-.
Vue sa situation, je parierais qu'il s'agit d'un resto d'altitude du domaine skiable de Montgnenèvre qui se reconvertit en gîte en saison d'été.
Si je voulais trouver des infos, je commencerais oar chercher sur montgenevre.com ou montgenevre.fr (quel que soit le nom du site officiel de la station...)

Haut