[Débat]Qu'est-ce qu'un Gîte d'étape chez refuges.info ?

Poser des questions, débattre d'évolutions, étendre les zones, organisations diverses du site, partenaires...
Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

[Débat]Qu'est-ce qu'un Gîte d'étape chez refuges.info ?

Message par sly » 31 mars 2011, 18:55

Suite à la remarque pertinente de claude (je suppose) sur la fiche : http://www.refuges.info/point/3196/gite ... et-colinn/

se pose la question de ce qu'est, selon vous, sur refuges.info un gite d'étape ?
la définition dans le mode d'emploi fait défaut et laisse place à un flou qui permet à nombre de presque-hôtel, chalet, chambres d'hôtes et gîtes d'étape de venir se mettre dans cette catégorie.

Au delà de la solution de rangement qui pourrait consister à créer un nouveau type, ou de nouveaux attributs se posent les éternelles questions de refuges.info :
- En veut-on sur le site ?
- Et, celle qui va avec, "veut-on de quoi ?" car il faut définir ce que sont gîtes d'étapes et chalets et autres

Et, plus violent encore, souhaite-t-on garder ceux qu'on a déjà ?
J'avoue que ces "gîtes d'étapes" dont les chamailleries les concernant inondent trop souvent le forum et les fiches, dont l'attention et la modération dont ils ont besoin consomme une part non nulle de mon temps, et, sans doute, des autres modérateurs, commencent à me courir sur le haricot tout en présentant un intérêt (en tout cas personnel) assez faible.

Pas de panique, je ne vais pas tout virer dans un élan de ras-le-bol, j'ouvre juste la question

mots clefs : mcgite mcgiteetape
Modifié en dernier par sly le 28 nov. 2012, 03:28, modifié 1 fois.

ex-artos

Message par ex-artos » 31 mars 2011, 22:04

A mon avis le critère essentiel attaché à la notion de gîte d'étape, sans avoir à se préoccuper de qui les fréquente, réside dans sa qualité d'hébergement collectif ; tout comme un refuge au sens strict ou une cabane lambda, pastorale ou forestière. Ce qui exclut déjà les chambres d'hôtes ou autres chalets de vacances (pour touristes, skieurs, boulistes, etc. peu importe) qui ne sont que des variantes du concept d'hôtellerie, laquelle n'a pas besoin du genre de diffusion pratiqué ici. Entendons-nous bien : on reste dans l'optique montagne, vocation première de refuges.info. Un gîte d'étape normand ou picard n'a rien à y faire.

Avatar du membre
Dominique
Messages : 2386
Enregistré le : 08 avr. 2006, 21:58
Localisation : Chaville 92
Contact :

Message par Dominique » 31 mars 2011, 23:16

Bonjour,
A titre personnel, pratiquant la randonnée itinérante, je suis intéressé par tout endroit où m'abriter et/ou dormir (trou, igloo, hutte, refuge, isba, yourte, hôtel, cabane, orri, gîte, presbytère, caserne, mas, antre de sorcière, …). La classification, la qualité de l’accueil ou l’étanchéité de la toiture n’entrant que très loin comme critère derrière la localisation pour préparer mes balades.
Ceci est ma définition de « refuges » (endroit où l’on peut se réfugier) « .info » (site où on trouve des infos sur les susnommés).
Quant à la définition d’un gîte d’étape, comme déjà dit dans ces pages, je n’en ai trouvé aucune ni dans la loi ni dans les dictionnaires.
On pourrait renommer « autres hébergements » tout ce qui n’est pas un refuge mais est utilisable dans une randonnée, leur taxonomie fine n’ayant en effet pas un grand intérêt ici.

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 07 avr. 2011, 16:57

Comme il n'y a pas d'autres interventions pour l'instant (mais je vous en prie, le débat cours toujours) je vais me rapprocher de l'avis d'ex-artos et du modérateur anonyme qui semble avoir trucidé la fiche de la chambre d'hôtes dont j'ai oublié le nom

En gros, ça ressemblerait à un statu quo flou dont la définition serait :

Sur refuges.info, sont acceptés dans la catégorie "gîtes d'étape" les établissements où il est possible de dormir au minimum une partie de l'année et que plus de la moitié des gens sur cette terre appelerait du vocable courant : "gîtes d'étape" et qui ne sont pas couvert par la définition de "refuge gardés" telle qu'utilisée sur refuges.info

En outre, un modérateur du site refuges.info peut décider de retirer du site un établissement s'il juge que celui-ci s'apparente de trop à ce qu'il considère comme un hôtel ou une chambre d'hôtes selon sa propre définition et à sa discrétion.

C'est flou, c'est tordu, mais ça me semble être ce que l'on fait aujourd'hui, non ?

http://www.refuges.info/statique/mode_e ... ches_gites

Avatar du membre
Dominique
Messages : 2386
Enregistré le : 08 avr. 2006, 21:58
Localisation : Chaville 92
Contact :

Message par Dominique » 07 avr. 2011, 20:14

ça me semble bien.
Un "gîte d'étape" serait donc un établissement qui vous offre ... le gîte (quand c'est ouvert et pas plein) pour une étape (de randonnée, ...)

Ceci ne s'applique manifestement pas à l'établissement sus nommé (arrivée le dimanche, chambre d hôte, ...) que, au passage, je n'ai pas supprimé personnellement.
Par expérience, on est quelquefois (je ne veux pas généraliser) peu considéré (je reste volontairement vague et courtois) par les hôtes des "chambres d'hôtes" qui se font apparemment une autre idée du "bien vivre" que de se crotter les chaussure et d'arriver plein de sueur et sans rutilante voiture à garer devant leur fastueuse demeure. Il existe sans doute des hôtes randonneurs mais je n'ai pas eu la chance de tomber dessus jusqu’à maintenant

Samy
Messages : 393
Enregistré le : 26 nov. 2006, 19:27
Localisation : Haute Savoie

Message par Samy » 10 avr. 2011, 20:13

sly a écrit :Comme il n'y a pas d'autres interventions pour l'instant (mais je vous en prie, le débat cours toujours) je vais me rapprocher de l'avis d'ex-artos et du modérateur anonyme qui semble avoir trucidé la fiche de la chambre d'hôtes dont j'ai oublié le nom
Oups...je crois qu'on parle de moi. Bon, moi aussi j'ai oublié son nom ! :roll: Il me semble bien que c'est moi qui ait supprimé la fiche. A la vue des commentaires et du site mis en lien, j'avais plutôt le sentiment de me trouver en face de chambres d'hôtes, purement et simplement. De ma propre initiative, j'ai choisi de la faire disparaître.

Un gîte d'étape n'a pas vraiment de cadre défini par la loi, cette catégorie est donc bancales et un peu "fourre-tout".
Refuge-info, pour moi, la dénomination du site est claire.

De plus, il y a parfois des ajouts qui ressemblent tellement à de la publicité maquillée (tout comme des commentaires).
Ces derniers jours, que de commentaires inutiles aussi, déplacés sur les forum (juste pour ne pas les supprimer...)

Pour en revenir à nos moutons, la libre appréciation de la conservation ou de la suppression d'un gite ou apparenté par un modérateur (l'un de nous donc) me paraît une bonne idée. Pas parfaite, certes, car subjective, mais au moins permet-elle de maintenir un peu d'ordre sur le site.
Modifié en dernier par Samy le 11 avr. 2011, 19:16, modifié 1 fois.
Lève-toi et marche !

Avatar du membre
Jérôme
Messages : 272
Enregistré le : 05 janv. 2005, 22:47
Localisation : Isère / Savoie
Contact :

Message par Jérôme » 10 avr. 2011, 22:33

J'avais moi aussi poster un commentaire sur le forum de ce "refuge" : pour moi ce n'était ni plus ni moins que de a publicité déguisée pour une chambre d’hôtes...
Pour une montagne libre et propre
La montagne n'est ni juste,ni injuste,elle est dangereuse.

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 11 avr. 2011, 08:05

Samy a écrit :
De plus, il y a parfois des ajouts qui ressemblent tellement à de la publicité maquillée (tout comme des commentaires).
Ces derniers jours, que de commentaires inutiles aussi, déplacés sur les forum (juste pour ne pas les supprimer...)

Pour en revenir à nos moutons, la libre appréciation de la conservation ou de la suppression d'un gite ou apparenté par un modérateur (l'un de nous donc) me paraît une bonne idée. Pas parfaite, certes, car subjective, mais au moins permet-elle de maintenir un peu d'ordre sur le site.
D'accord avec ton analyse pour ces deux points
- WRI n'est pas une agence de pub touristique
- le montagnard qui randonne, grimpe, skie, est le meilleur juge pour décider de la valeur d'un gîte d'étape, par opposition à toute autre forme d'hébergement.

Avatar du membre
Willy
Messages : 17
Enregistré le : 05 août 2010, 09:55
Localisation : Saverne
Contact :

Message par Willy » 11 avr. 2011, 10:30

Pour ma part, je définis un gîte d'étape comme un refuge accessible aux véhicules à moteur et aux secours toute l'année.

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 21 juin 2012, 18:37

J'ai un peu remanié la définition d'un "gite d'étape" sur refuges.info :

http://www.refuges.info/statique/mode_e ... ches_gites

si ça ne vous plait pas, je peux changer, mais j'aime bien l'idée que dans la notion d'étape, il y a forcément qu'on peut réserver pour une seule nuit, ça n'était pas précisé avant.

Corolaire de cette définition, un hébergement qu'on ne peut réserver pour une nuit, n'est donc ni un gite d'étape, ni un refuge, donc n'a pas sa place sur refuges.info (du moins dans les type prévus actuellement)

fiannae
Messages : 11
Enregistré le : 20 oct. 2011, 00:52

Message par fiannae » 21 juin 2012, 20:26

Bsr,

Un gîte d'étape est, amha, est un endroit accessible par une voie carrossable, où le randonneur pédestre, équestre, cycliste, skieur peut dormir le temps d'une étape à savoir entre une nuit et 3 nuits maximum, avec d'autres ou individuellement. Au delà, j'appellerais ce gîte, gîte de séjour.
De plus, je pense qu'un réel gîte d'étape offre la possibilité de faire soi-même sa cuisine dans un espace dédié, à l'instar des refuges du CAF ou communaux, ce qui est malheureusement de moins en moins le cas.

Autrement dit, un gîte où la demi-pension est obligatoire relève, amha, de l'hôtellerie classique et non du gîte.
Fiannae

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 22 juin 2012, 08:03

On en revient à une discussion comparable :
viewtopic.php?p=15612#15612
qui mériterait de fusionner avec celle-ci, puisqu'elles ont lieu en même temps !.

Swisstrekker
Messages : 252
Enregistré le : 13 avr. 2010, 21:41
Localisation : Alpes vaudoises

Message par Swisstrekker » 23 juin 2012, 09:50

Hum, quid des endroits réservables pour la nuit mais dont le prix forfaitaire demande que l'on soit au moins une dizaine pour que cela devienne raisonnable ?

Avatar du membre
Pascal 74
Messages : 166
Enregistré le : 17 juin 2007, 16:37
Localisation : Annecy

Message par Pascal 74 » 15 août 2012, 13:25

Bonjour à tous et à toutes (après ce long break),
Plusieurs fois, nous nous sommes posés la question de ce qu'il fallait mettre ou ne pas mettre sur le site : à chaque fois, nous sommes arrivés à en déterminer des grandes lignes consensuelles sans pour autant se figer dans des règles lapidaires et c'est tant mieux !
L'équation globale entre ce que les utilisateurs s'attendent à trouver sur le site avec ce que les modérateurs, au regard de la charte, souhaitent y laisser n'est pas près d'être résolu.
Je prends mon exemple, je me classifie généralement comme randonneur par rapport à l'intérêt que je trouve à consulter le site pour y trouver l'information qui m'intéresse. Qu'est ce qui m'intéresse ? d'y trouver les renseignements pour passer les nuitées lorsque la rando dure plusieurs jours.
Le critère dominant pour moi est, dans ce cas, de pouvoir trouver un lieu où passer la nuit, ce qui inclus :
- Les refuges, gardés ou non,
- Les abris, naturels ou artificiels, qui peuvent s'utiliser comme tels dans le cadre de mon activité (y compris le bivouac),
mais aussi, le cas échéant :
- les gîtes d'étapes,
- les hôtels,
Lors de randos sur plusieurs jours, il y a des moments ou on n'a pas vraiment le choix si on veut éviter de se surcharger. Je connais même des cas où les alternatives ne sont pas raisonnablement possibles (Ex. Mare à Mare sud, en corse).
Pour les gîtes, je les utilise quand il n'y a pas d'alternative satisfaisante au regard de mes propres choix.
Doivent-ils figurer sur le site ? Je pense que oui, à la condition que ce soit un véritable gîte d'étape, c'est à dire:
- possibilité de passer une nuit,
- même pour une personne seule,
- qui dispose d'un dortoir pour ce faire,
- dont les tarifs sont en rapport avec ce qui se fait de similaire dans l'environnement géographique en lien avec l'activité,
- et n'oblige pas à la demi-pension.
Bien que pour ce dernier point, mon avis soit plus nuancé...
Swisstrekker fait surement allusion aux gîtes en gestion libre : Dans ce cas, on loue l'infrastructure pour une période donnée. Même si ce type de gîte est intéressant, voire très intéressant lorsqu'on est plusieurs, le mode d'administration les rapproche plus des gîte dit "de séjour" et ont, de ce fait, peu de choses à voir avec l'esprit du site. Bien sur, c'est discutable !
Pour une montagne libre.

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 15 août 2012, 14:20

Pascal 74 a écrit :Bonjour à tous et à toutes (après ce long break),
Plusieurs fois, nous nous sommes posés la question de ce qu'il fallait mettre ou ne pas mettre sur le site .......
.......
Pour les gîtes, je les utilise quand il n'y a pas d'alternative satisfaisante au regard de mes propres choix.
Doivent-ils figurer sur le site ? Je pense que oui, à la condition que ce soit un véritable gîte d'étape, c'est à dire:
- possibilité de passer une nuit,
- même pour une personne seule,
- qui dispose d'un dortoir pour ce faire,
- dont les tarifs sont en rapport avec ce qui se fait de similaire dans l'environnement géographique en lien avec l'activité,
- et n'oblige pas à la demi-pension.
Bien que pour ce dernier point, mon avis soit plus nuancé...
Swisstrekker fait surement allusion aux gîtes en gestion libre : Dans ce cas, on loue l'infrastructure pour une période donnée. Même si ce type de gîte est intéressant, voire très intéressant lorsqu'on est plusieurs, le mode d'administration les rapproche plus des gîte dit "de séjour" et ont, de ce fait, peu de choses à voir avec l'esprit du site. Bien sur, c'est discutable !
Bien(re)venu !
Les dernières catégories auxquelles tu fais allusion, comme Swisstrekker, peuvent être modulées ainsi à mon avis :

- 1) le gîte de groupe, réservable pour un séjour dont la maîtrise revient totalement au loueur (ex : le réseau "Retrouvance" de l'ONF, lequel s'est mué de service public en tour opérator, avec pour conséquence la confiscation et l'utilisation privative de bâtiments publics, pour "rentabiliser" son activité). Ici, hors de question de se pointer soit isolément, soit à l'improviste, soit les deux mon capitaine, hors des programmes prévus : à exclure catégoriquement de refuges.info. Sinon, on peut aussi bien recenser les agences de voyages, treks, etc...

- 2) le gîte der séjour (analogue à une location "gîte rural") ou de groupe, réservable par n'importe qui sans programme préconçu, mais dont le prix de revient est inacceptable pour une ou deux personnes passant occasionnellement : à exclure pareillement. Car si on veut se taper l'incruste dans un secteur, seul ou à plusieurs, autant consulter le syndicat d'initiative et prendre une location saisonnière.

- 3) enfin le local aménagé, équipé, de capacité suffisante, non gardé, mais accessible à la nuitée moyennant un tarif "gîte" ou "refuge", et fermé en temps ordinaire mais dont les clefs doivent être retirées chez Leporello & Papageno Inc. café-épicerie-charbon-crack depuis 1883 à Porcoduncazzo.... devrait avoir droit de cité chez refuges.info. Ces structures sont surtout présentes en Italie et en Suisse.
§ Cependant, le cas cité par Swisstrekker déborde cette catégorie : une ou deux personnes n'y trouveraient pas leur compte, ce qui me paraît devoir les exclure, puisque assimilables à la catégorie 2), sauf à faire apparaître un avertissement gros comme ça

- ... je ne vois pas d'autres cas possibles, si on veut rester dans la catégorie "gîte d'étape". Les hôtels paumés et modestes peuvent être parfois bougrement utiles, mais c'est un autre débat.[/u][/i][/b]

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités