[Débat]Qu'est-ce qu'un Gîte d'étape chez refuges.info ?

Poser des questions, débattre d'évolutions, étendre les zones, organisations diverses du site, partenaires...
Avatar du membre
Pascal 74
Messages : 166
Enregistré le : 17 juin 2007, 16:37
Localisation : Annecy

Message par Pascal 74 » 15 août 2012, 16:05

Claude Mauguier a écrit : - 1) le gîte de groupe, réservable pour un séjour dont la maîtrise revient totalement au loueur (ex : le réseau "Retrouvance" de l'ONF, lequel s'est mué de service public en tour opérator, avec pour conséquence la confiscation et l'utilisation privative de bâtiments publics, pour "rentabiliser" son activité). Ici, hors de question de se pointer soit isolément, soit à l'improviste, soit les deux mon capitaine, hors des programmes prévus : à exclure catégoriquement de refuges.info. Sinon, on peut aussi bien recenser les agences de voyages, treks, etc...

- 2) le gîte der séjour (analogue à une location "gîte rural") ou de groupe, réservable par n'importe qui sans programme préconçu, mais dont le prix de revient est inacceptable pour une ou deux personnes passant occasionnellement : à exclure pareillement. Car si on veut se taper l'incruste dans un secteur, seul ou à plusieurs, autant consulter le syndicat d'initiative et prendre une location saisonnière.

- 3) enfin le local aménagé, équipé, de capacité suffisante, non gardé, mais accessible à la nuitée moyennant un tarif "gîte" ou "refuge", et fermé en temps ordinaire mais dont les clefs doivent être retirées chez Leporello & Papageno Inc. café-épicerie-charbon-crack depuis 1883 à Porcoduncazzo.... devrait avoir droit de cité chez refuges.info. Ces structures sont surtout présentes en Italie et en Suisse.
§ Cependant, le cas cité par Swisstrekker déborde cette catégorie : une ou deux personnes n'y trouveraient pas leur compte, ce qui me paraît devoir les exclure, puisque assimilables à la catégorie 2), sauf à faire apparaître un avertissement gros comme ça

- ... je ne vois pas d'autres cas possibles, si on veut rester dans la catégorie "gîte d'étape". Les hôtels paumés et modestes peuvent être parfois bougrement utiles, mais c'est un autre débat.
D'accord avec le 1) même si tu t'attaches plus aux conséquences qu'aux cause pour lesquelles l'ONF agit de la sorte, mais c'est un autre débat ! Les Tarifs pratiqués supposent un remplissage optimal ce qui les fait rentrer dans la catégorie du point 2) avec lequel je partage ton avis également.
Le 3) n'a jamais posé problème pour être sur le site : Pour l'anecdote, je me souviens être passé à l' abri du Merdaret en Belledonne moins de 3 semaines après que tu y sois passé mais avec pas loin de 30° de différence :wink:

Edit : Le cas de Swisstrekker me surprend, si j'ai bien compris : Le loueur imposerait un certain nombre d'occupants. C'est le premier cas que j'entends parler ! Le loueur se contente en général de louer l'infrastructure à un prix, charge au locataire de trouver ses critères de rentabilité dans la limite des places disponibles. Quand la location se fait par tête de pipe, le tarif est, en général acceptable pour une personne seule. Il exite aussi des cas où le gardien d'un refuge, hors période de gardiennage, demande un certain nombre d'occupants pour s'assurer de sa présence, donc de le garder...
Pour une montagne libre.

Swisstrekker
Messages : 252
Enregistré le : 13 avr. 2010, 21:41
Localisation : Alpes vaudoises

Message par Swisstrekker » 15 août 2012, 18:32

Pascal 74 a écrit :
Claude Mauguier a écrit : - 1) le gîte de groupe, réservable pour un séjour dont la maîtrise revient totalement au loueur (ex : le réseau "Retrouvance" de l'ONF, lequel s'est mué de service public en tour opérator, avec pour conséquence la confiscation et l'utilisation privative de bâtiments publics, pour "rentabiliser" son activité). Ici, hors de question de se pointer soit isolément, soit à l'improviste, soit les deux mon capitaine, hors des programmes prévus : à exclure catégoriquement de refuges.info. Sinon, on peut aussi bien recenser les agences de voyages, treks, etc...

- 2) le gîte der séjour (analogue à une location "gîte rural") ou de groupe, réservable par n'importe qui sans programme préconçu, mais dont le prix de revient est inacceptable pour une ou deux personnes passant occasionnellement : à exclure pareillement. Car si on veut se taper l'incruste dans un secteur, seul ou à plusieurs, autant consulter le syndicat d'initiative et prendre une location saisonnière.

- 3) enfin le local aménagé, équipé, de capacité suffisante, non gardé, mais accessible à la nuitée moyennant un tarif "gîte" ou "refuge", et fermé en temps ordinaire mais dont les clefs doivent être retirées chez Leporello & Papageno Inc. café-épicerie-charbon-crack depuis 1883 à Porcoduncazzo.... devrait avoir droit de cité chez refuges.info. Ces structures sont surtout présentes en Italie et en Suisse.
§ Cependant, le cas cité par Swisstrekker déborde cette catégorie : une ou deux personnes n'y trouveraient pas leur compte, ce qui me paraît devoir les exclure, puisque assimilables à la catégorie 2), sauf à faire apparaître un avertissement gros comme ça

- ... je ne vois pas d'autres cas possibles, si on veut rester dans la catégorie "gîte d'étape". Les hôtels paumés et modestes peuvent être parfois bougrement utiles, mais c'est un autre débat.
D'accord avec le 1) même si tu t'attaches plus aux conséquences qu'aux cause pour lesquelles l'ONF agit de la sorte, mais c'est un autre débat ! Les Tarifs pratiqués supposent un remplissage optimal ce qui les fait rentrer dans la catégorie du point 2) avec lequel je partage ton avis également.
Le 3) n'a jamais posé problème pour être sur le site : Pour l'anecdote, je me souviens être passé à l' abri du Merdaret en Belledonne moins de 3 semaines après que tu y sois passé mais avec pas loin de 30° de différence :wink:

Edit : Le cas de Swisstrekker me surprend, si j'ai bien compris : Le loueur imposerait un certain nombre d'occupants. C'est le premier cas que j'entends parler ! Le loueur se contente en général de louer l'infrastructure à un prix, charge au locataire de trouver ses critères de rentabilité dans la limite des places disponibles. Quand la location se fait par tête de pipe, le tarif est, en général acceptable pour une personne seule. Il exite aussi des cas où le gardien d'un refuge, hors période de gardiennage, demande un certain nombre d'occupants pour s'assurer de sa présence, donc de le garder...

Hum, je précise : ce n'est pas le loueur qui impose le nombre d'occupants dans ma version qui en fait correspond parfaitement à la version 2) de Claude.

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 16 août 2012, 08:56

Nous nous retrouvons donc sur une analyse, une situation de fait et une conclusion assez claires : repérer et distinguer sans erreur possible un abri fréquentable par un randonneur (isolé ou non), aux caractéristiques de fréquentation et d'habitabilité assimilables à celles des gîtes d'étape ou refuges gardés stricto sensu, MAIS :
- sans gardien permanent sur place,
- fermés,
- dont l'accès n'est possible que moyennant le retrait des clefs (ce qui suppose aussi le paiement des nuitées, ou/et l'identification) auprès d'une personne ou instance dûment désignée.

Pour une telle structure, qu'on pourrait appeler "refuge-bivouac" (encore qu'il en existe d'ouverts en permanence...) ou "refuge surveillé", ou "accessible sous conditions", ou etc. etc. la question ultime demeure donc celle-ci :
une mention expresse et détaillée figurant en rouge sur la fiche, en gros caractères, avec plein de points d'exclamation et tutti quanti, suffit-elle, ou bien faut-il aller jusqu'à créer une catégorie à part (et c'en est une) visible au premier coup d'oeil ne serait-ce que par la couleur du picto ?

Avatar du membre
Dominique
Messages : 2386
Enregistré le : 08 avr. 2006, 21:58
Localisation : Chaville 92
Contact :

Message par Dominique » 16 août 2012, 10:36

Claude Mauguier a écrit :...
- dont l'accès n'est possible que moyennant le retrait des clefs (ce qui suppose aussi le paiement des nuitées, ou/et l'identification) auprès d'une personne ou instance dûment désignée...
... Ce qui suppose aussi qu'on arrive et repart en voiture en passant par l'endroit où on va chercher les clés
Donc l'utilisation est très différente d'un refuge ou cabane dans laquelle on passe
(remarque liée à ma façon d'utiliser les cabanes: la rando itinérante)

Autre remarque personnelle: je n'utilise pas la base de données pour préparer mes balades: quand je vise un coin, la seule sélection que je fais est géographique: je regarde TOUT ce qui me tombe sous la main dans le coin (tous sites, tous critères de sélection, ...) Je lis toutes les fiches et forum jusqu'au bout et j'investigue les points qui ne semblent pas clair.
ça doit me donner 10 à 30 fiches à lire, ce qui n'est pas insurmontable et m'évite de passer à côté de "pépites"

Conclusion: est il si important d'être aussi précis sur la classification informatique ?
Un petit texte (même avec des considérations personnelles et/ou émotives) et quelques photos, le tout à interpréter de façon critique ne valent ils pas mieux ?
Et surtout, laissons le max d'info (même si elles sont négatives) : par exemple savoir qu'une cabane est privée et fermée - ou en ruine... est aussi important que les dates d'ouvertures du refuge truc much

Charlinette
Messages : 948
Enregistré le : 22 janv. 2012, 19:30
Localisation : Ardèche Nord

Message par Charlinette » 16 août 2012, 19:38

Dominique a écrit : ... Ce qui suppose aussi qu'on arrive et repart en voiture en passant par l'endroit où on va chercher les clés
Donc l'utilisation est très différente d'un refuge ou cabane dans laquelle on passe
(remarque liée à ma façon d'utiliser les cabanes: la rando itinérante)
...
Ce type de refuge t'oblige à intégrer le fait d'aller chercher les clefs... et de les ramener of course ! Du coup, je les évite et les connaître m'importe pour organiser mon parcours lorsque ma rando est itinérante, mais aussi lorsque mon départ est à l'opposé de l'endroit où aller chercher ces clefs. Une autre couleur est une bonne idée.

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 21 août 2012, 10:27

Sur la question des clefs à récupérer (vu que le sujet semble avoir dévié) je suis en tout point de l'avis de dominique.

Un avertissement bien en vue sur la fiche (rouge, bleu, gras, peut importe), indiquant cette particularité me semble largement suffisant.

Sinon j'entrevois l'avenir avec un pictogramme pour les clefs à récupérer, un pictogramme pour les refuges non gardé mais payants, un pictogramme pour les refuges ouverts mais où il faut réserver à la mairie par email, etc.

Charlinette
Messages : 948
Enregistré le : 22 janv. 2012, 19:30
Localisation : Ardèche Nord

Message par Charlinette » 21 août 2012, 19:29

:lol: T'en oublies.. tu dis ça parce que tu n'as pas assez de couleurs disponibles, hein ?

Charlinette
Messages : 948
Enregistré le : 22 janv. 2012, 19:30
Localisation : Ardèche Nord

Message par Charlinette » 30 août 2012, 19:22

Et le chambre d'hôte "Gîte de France" http://www.refuges.info/point/3762/gite ... s-jolivet/
est-elle recevable ? ou s'assimile-t-elle à un hôtel ?

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 30 août 2012, 19:38

Je sais plus quoi penser...

Lui zigouiller sa fiche qu'il vient de créer avec amour c'est pas cool, et sa traduit sans doute que ce qui est ou n'est pas attendu sur le site n'est pas clair.

Mais au fond de moi, mon avis juste rien qu'a moi, c'est que ça déborde de refuges.info

Quoi qu'il en soit, voilà du nouveau grain à moudre pour l'interminable moulin de la discussion sur les gites

Charlinette
Messages : 948
Enregistré le : 22 janv. 2012, 19:30
Localisation : Ardèche Nord

Message par Charlinette » 30 août 2012, 19:47

Je suis d'accord sur deux points :
sly a écrit :... et sa traduit sans doute que ce qui est ou n'est pas attendu sur le site n'est pas clair.
sly a écrit :...Mais au fond de moi, mon avis juste rien qu'a moi, c'est que ça déborde de refuges.info
Si on laisse encore aller, le site va se remplir de fiches qui ne correspondent pas à ce à quoi il est destiné... je renvoie à mon blabla pas loin dessus... Faut s'arrêter un jour de discutailler... et le plus tôt serait le mieux (enfin ça fait un peu "y a qu'à... " Faut qu'on... " ce que je dis :roll: )

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 03 sept. 2012, 20:38

On se calme.... cette chose n'a rien à faire sur WRI : elle a été exclue du parti il y a quelques minutes par décision de la section "ours", qui était en "vacances" mais vigilante !!
Raus.

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 27 sept. 2012, 08:25

Je pense que pour bien centrer le débat et avoir tous les arguments sous les yeux, cette discussion : viewtopic.php?t=670
devrait être transférée ici, mais en respectant la chronologie, et ça... je sais pas faire :(

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 27 sept. 2012, 13:15

je ne sais pas faire non plus de fusionner comme ça, on dirait que le forum ne sait pas faire, ça veut dire bidouiller dans le coeur de la bête, ce que j'hésite à faire de peur de tout faire exploser.

Avatar du membre
Dominique
Messages : 2386
Enregistré le : 08 avr. 2006, 21:58
Localisation : Chaville 92
Contact :

Message par Dominique » 27 sept. 2012, 18:39

La fonction fusion n'est disponible qu'en phpbb3
Reste le SQL... J'ai osé. En espérant ne pas avoir détruit l'intégrité du forum

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 27 sept. 2012, 18:51

Dominique a écrit :La fonction fusion n'est disponible qu'en phpbb3
Reste le SQL... J'ai osé. En espérant ne pas avoir détruit l'intégrité du forum
Tu as réussi ! :) On peut avoir de cette manière réunis les corps de plusieurs discussions ayant trait à une même grande question d'orientation générale du site.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités