Ménage dans le positionnement et choix de la source

Poser des questions, débattre d'évolutions, étendre les zones, organisations diverses du site, partenaires...
Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 24 mai 2013, 09:54

Pour abonder dans ton sens, en créant le point du bivouac Quintino Sella je me suis "amusé" à comparer les positions respectives données par toutes les cartes disponibles : c'est le b.... mon capitaine ! Personne n'est d'accord et, vu le terrain, y-a intérêt à avoir un pif alpin éprouvé en cas de mauvaise visibilité et ne pas se fier aux cartes. Donc ton ménage était nécessaire.

Avatar du membre
Dominique
Messages : 2386
Enregistré le : 08 avr. 2006, 21:58
Localisation : Chaville 92
Contact :

Message par Dominique » 24 mai 2013, 12:16

Claude Mauguier a écrit :Pour abonder dans ton sens, en créant le point du bivouac Quintino Sella je me suis "amusé" à comparer les positions respectives données par toutes les cartes disponibles : c'est le b.... mon capitaine ! Personne n'est d'accord et, vu le terrain, y-a intérêt à avoir un pif alpin éprouvé en cas de mauvaise visibilité et ne pas se fier aux cartes. Donc ton ménage était nécessaire.
Et les différentes photos, ça donne quoi ?

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 24 mai 2013, 12:22

Les différentes photos ça donne 1 position : celle de bing, que je veux bien prendre en considération, mais il n'y en a pas d'autres pour contrôler (IGN déclare forfait en Italie pour des zooms précis, Swiss reste loin) :(

*** EDIT ***
Du coup en vérifiant d'autres points connus de moi (Ortler, Adamello, etc.) j'ai pu constater que mes anciens "relevés" sur cartes étaient corroborés sur les photos Bing à 10 mètres près : je vais opérer à partir de là maintenant, et je corrige Quintino Sella en conséquence (on distingue bien le toit de la cabane !)

*** Edit - bis ***
Super ! Bonne visibilité à zoom correct.
Mais il y a une tartine de mentions de copyright en bas à gauche des clichés Bing... Il dit quoi, le chef ???

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 24 mai 2013, 13:53

Claude Mauguier a écrit : Mais il y a une tartine de mentions de copyright en bas à gauche des clichés Bing... Il dit quoi, le chef ???
Le chef carte nous dira, mais je crois que c'est une obligation d'affichage, et cela concerne les photos en elles même qui sont sous copyright.

Le fait de pointer dessus pour créer des points ou des segments ayant été autorisé à openstreetmap qui est sous licence similaire à la notre fait que je ne vois pas comment ça peut nous être interdit, au pire, je sais ce que je ferais si on nous cherche des noises : je prendrais toutes les coordonnées de nos points, je les mettrais dans openstreetmap. L'obligation demandée par bing maps de "reverser dans openstreetmap" sera alors tenue, et nous avons le droit de recopier dans l'autre sens puis je les effacerais dans la foulée d'osm (vu que osm a déjà beaucoup de ces points en doublons). Ce serait ridicule comme démarche, mais ça me semble suffisant pour dire que c'est bon pour nous.

De plus, je me méfie bien plus de sournoiseries d'ign (je dis sournoiseries car on a eu l'accord en les contactant mais ils pourraient nier un tel accord qui n'a été conclus que par email avec leur hotline) qui pourrait plus facilement prouver qu'on a copié de sa carte si celle-ci comporte une erreur qui se retrouve chez nous qu'en utilisant les photos aériennes.

En clair : pour moi, c'est tout bon, on peut faire le repérage des toits (quand possible) sur les cartes aériennes bing proposées par l'outil de modification et mettre à jour la "provenance" pour indiquer : "venant des photos aériennes"

On devrait être plus tranquille niveau autorisation, et au passage améliorer parfois la qualité du positionnement, bref, tout bénéf.

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 24 mai 2013, 14:13

sly a écrit : On devrait être plus tranquille niveau autorisation, et au passage améliorer parfois la qualité du positionnement, bref, tout bénéf.
Ouf ! Bravo à celui (ceux) qui a (ont) déniché la solution bing. En réalité, dans les coins paumés la définition est excellente, jusqu'à nouvel avis ; comme tu dis : tout bénéf.

Avatar du membre
Dominique
Messages : 2386
Enregistré le : 08 avr. 2006, 21:58
Localisation : Chaville 92
Contact :

Message par Dominique » 24 mai 2013, 15:18

En fait, je compte surtout sur l'exactitude des photos satellites (qui donnent toutes la même position à une dizaine de mètres prés) pour qu'on ne puisse pas prouver qu'on a copié un fournisseur donné.
Ce qui n'est pas le cas si on copie toutes les positions de pictos sur une carte

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 24 mai 2013, 15:56

Dominique a écrit :En fait, je compte surtout sur l'exactitude des photos satellites (qui donnent toutes la même position à une dizaine de mètres prés) pour qu'on ne puisse pas prouver qu'on a copié un fournisseur donné.
Je n'osais pas trop l'affirmer en public, mais il y a un peu de ça ;-)
Toutefois, j'ai préféré pour l'instant être (quasi-)irréprochable en ne proposant pas les photos suisses et IGN car bien qu'on ait eu l'accord, ça reste il me semble pas assez clair.


Je me souviens d'ailleurs d'un ingénieur de chez google qui était venu nous voir chez openstreetmap et qui ne voyait pas comment tracer sur des photos fournies par google pouvaient de toute façon être interdit puisqu'il s'agit d'une image de la réalité et que le vrai travail était de toute façon dans l’interprétation de ce qu'on voit sur la photo.
Google n'a toutefois pas voulu officiellement concéder ce droit.

En revanche, tracer sur une carte (qui présente donc des données déjà interprétées comme toponymes, routes etc. là, c'était clairement non)

Bref, tout ça est bien flou, d'autant que prouver la copie doit être particulièrement peu aisée

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 24 mai 2013, 18:07

En réalité, qu'est-ce qu'on copie, à partir d'une photo ?
Pas la photo. Elle n'est ni imprimée, ni copiée de quelque façon que ce soit. Les coordonnées ? Chose abstraite et tout à fait arbitraire (faudrait faire un procès à Galilée... c'est déjà fait, ou aux créateurs du système métrique) et dont la propriété est diluée parmi une foule d'intervenants (gouvernements, propriétaires des satellites ou avions, etc.). C'est comme si quelqu'un se disait "propriétaire" du pôle nord ou de l'équateur.

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 24 mai 2013, 18:43

Claude Mauguier a écrit :En réalité, qu'est-ce qu'on copie, à partir d'une photo ?
Pas la photo. Elle n'est ni imprimée, ni copiée de quelque façon que ce soit. Les coordonnées ? Chose abstraite et tout à fait arbitraire (faudrait faire un procès à Galilée... c'est déjà fait, ou aux créateurs du système métrique) et dont la propriété est diluée parmi une foule d'intervenants (gouvernements, propriétaires des satellites ou avions, etc.). C'est comme si quelqu'un se disait "propriétaire" du pôle nord ou de l'équateur.
Tout à fait, ce point avait été discuté avec un avocat qui nous conseillait pour je ne sais plus quelle raison (vis à vis d'openstreetmap) et selon lui, il apparaissait peu défendable un attaque juridique, en france sur la base d'extraction d'information lues sur une photos rendues disponible de quelle que manière que ce soit.

En clair, si google fait passer ses voitures dans une rues, prend en photo le nom d'un magasin, si quelqu'un s'en sert pour peut importe quoi, même en quantité, même pour le vendre, c'était difficilement condamnable. Toutefois, par prudence, nous avons choisi chez osm de ne pas nous en servir (bien que personne n'en parle mais je suppose que beaucoup le font, hé ! qui pourrait prouver que la source n'est pas d'ailleurs !)

Mais toute la différence se situe en fait (pour osm ou pour nous) dans l'outil fourni. Si quelqu'un relève, dans son coin, sans qu'on le sache, 20 coordonnées sur le géoportail puis les reportent sur wri, c'est très différent de nous qui mettons en place un outil de saisie par dessus les cartes IGN.
C'est pourquoi l'outil de saisie a été changé pour ne proposer qu'un nombre réduit de fonds de carte

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 25 mai 2013, 13:04

J'ai rechangé légèrement le libellé de certaines "provenance" pour en ajouter une nommée "autre" lorsque l'internaute a saisie les coordonnées en provenance d'autre chose, mais sans le mentionner et pourra nous servir à reclasser l'ancienne catégorie vers soit :
- un repositionnement de meilleur qualité
- mettre dans la catégorie "autre" sans qu'on sache vraiment d'où ça provient ni ce que ça vaut vraiment (car pas moyen de voir le toit par exemple)

Samy
Messages : 393
Enregistré le : 26 nov. 2006, 19:27
Localisation : Haute Savoie

Message par Samy » 31 mai 2013, 11:55

Je viens de requalifier 100% des refuges du Massif des Bornes et 98% des Bauges avec les photos satellite en remplissant en même temps le champ ad hoc "coordonnées prises sur bla bla bla". Géographiquement, tout était déjà bien cohérent, seuls 1 ou 2 subsistent en coordonnées "approximatives" du fait de leur présence en forêt par exemple qui ne permet pas de mieux les situer faute de relevés terrain.
Lève-toi et marche !

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 31 mai 2013, 13:10

De mon coté, j'ai entamé un repositionnement des points situés dans les bauges.

Afin de pouvoir m'y retrouver et savoir ceux que j'ai déjà passé en revu j'utilise cette méthode :
- J'utilise la recherche pour trouver ceux dans les bauges dont les coordonnées sont "A revoir"
- j'observe la photo et si je peux repositionner le toi, je choisi "pointées sur photos aérienne"
- sinon, je bascule dans l'option "autre" (que j'ai plus ou moins prévu à cet effet, c'est à dire qu'on ne sait pas comment elles ont été relevées)

Ainsi, petit à petit, je vide de la catégorie "A revoir" en relançant la recherche après avoir re-classé quelques coordonnées de fiches

Samy
Messages : 393
Enregistré le : 26 nov. 2006, 19:27
Localisation : Haute Savoie

Message par Samy » 31 mai 2013, 13:19

sly a écrit :De mon coté, j'ai entamé un repositionnement des points situés dans les bauges.
Oui, on devait travailler de concert alors sans s'en rendre compte.
Lève-toi et marche !

Avatar du membre
sly
Messages : 3417
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 31 mai 2013, 13:26

Samy a écrit : Oui, on devait travailler de concert alors sans s'en rendre compte.
Possible, d'où l'intérêt de la méthode que je décris ci-avant qui évitera de faire de travail de vérifié 2 fois.

Samy
Messages : 393
Enregistré le : 26 nov. 2006, 19:27
Localisation : Haute Savoie

Message par Samy » 31 mai 2013, 14:22

Massif des Cerces-Ambin traité à 100%
Massif des Aiguilles Rouge OK du moins pour la partie francaise (pas de repères côté Suisse et dans le bénéficie du doute...)
Massif des Bornes traité à 100%

Cool, y reste plus que 868 refuges à traiter (si on ne prend en compte que les "utilisables", 963 sinon au gobal)................

PS : Ti Kaz an Nou est aussi rentrée dans le rang... :mrgreen:
Lève-toi et marche !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités