Les lacs sur refuges.info

Poser des questions, débattre d'évolutions, étendre les zones, organisations diverses du site, partenaires...
Avatar du membre
Dominique
Messages : 2386
Enregistré le : 08 avr. 2006, 21:58
Localisation : Chaville 92
Contact :

Message par Dominique » 22 sept. 2013, 09:48

NicoM a écrit :Pour moi le seul intérêt d'un lac est que c'est un point d'eau et pour cette raison il peut être indiqué sur wri
Mais c'est un point d'eau spécial puisqu'il est vraiment très facilement repérable sur une carte
C'est vrai. ça peut servir à compléter la carte ou à donner des indication sur sa potabilité
sly a écrit :les zones de bivouacs ne risquent-elle pas de couvrir 50% des alpes et la présence de tout ce petit monde sur le site pose elle vraiment un problème ?
Non, si l'on s'en tient aux coins plein de pierraille et où cett ressource est rare (Mercantour par exemple). Inutile de les recenser dans le Vercors où on peut planter sa tente partout
Il en est de même pour les points d'eau: inutile de les recenser dans les Pyrénées où les ruisseaux et lacs sont légions, ils sont par contre intéressant dans le Vercors, le parc des volcans d'Auvergne, ...
a écrit :Supprimer les passages, ce serait dommage, les accès à certains abris sont fortement conditionnés par les cols, vires, "pas" et autres...
+1

A ce titre, les points d'alimentations dans les zones très fortement dépourvues me semblent compléter le tableau

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1576
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 22 sept. 2013, 11:30

Dominique a écrit :Il en est de même pour les points d'eau: inutile de les recenser dans les Pyrénées où les ruisseaux et lacs sont légions, ils sont par contre intéressant dans le Vercors, le parc des volcans d'Auvergne,
D'accord, ce qui laisse une grande latitude, puisqu'on ne peut pas introduire dans le programme de distinction géologique notamment entre montagne calcaire où la chose serait légitime voire recommandée, montagne schisteuse ou granitique où l'eau pisse de partout (ça dépend de la saison...), ou autre. Alors, ne nous prenons pas la tête. Un pt d'eau aura toujours son utilité, sinon les modos le vireront.
Dominique a écrit : A ce titre, les points d'alimentations dans les zones très fortement dépourvues me semblent compléter le tableau
C'est bien vrai...je me souviens d'une traversée du Lozère en 92, où mon épouse et moi-même n'avions eu pour compléter les sacs que le miel et les fromages d'une ferme paumée sous les estives (remarque, on a tout : glucides, protéines, lipides), avec le pain de seigle.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités