Cabanes du Risoux, Jura franco-suisse

Pour le reste : réparation abris, recherche d'information générale, sites à connaître sur la montagne
Swisstrekker
Messages : 252
Enregistré le : 13 avr. 2010, 21:41
Localisation : Alpes vaudoises

Cabanes du Risoux, Jura franco-suisse

Message par Swisstrekker » 13 avr. 2010, 21:54

En ce qui concerne la forêt du Risoux, on y trouve plus d'une trentaine de refuges non gardés. La plupart ne sont que des petites cabanes de bûcherons mais elles contiennent quasi-toutes un poêle. Deux ou trois d'entre elles sont particulièrement confortables. Il y a quelques années un petit livre a été édité qui les recense toutes. Je peux fournir les infos si qqn est intéressé.

Avatar du membre
sly
Messages : 3419
Enregistré le : 29 févr. 2004, 18:59
Localisation : Chambéry - Savoie
Contact :

Message par sly » 13 avr. 2010, 23:42

J'ai envie de dire : n'hésitez pas à les rentrer sur le site, des gens intéressés ça doit exister !

Mais souvent, je constate que beaucoup encore n'osent pas, ou ne veulent pas ajouter eux même des nouveaux refuges sur me site, alors qu'une fois que les fiches sont créées ils hésiterons moins à ajouter des commentaires et photos où indiquer des corrections.

Swisstrekker
Messages : 252
Enregistré le : 13 avr. 2010, 21:41
Localisation : Alpes vaudoises

Message par Swisstrekker » 14 avr. 2010, 00:40

Je le ferai volontiers dès que j'aurais remis la main sur mon livre. Seul problème, et en relation avec mon autre poste sur le système de coordonnées suisse, les positions de ces refuges sont indiquées selon ce système. J'essaierai de bidouiller avec mon gps pour voir si je peux convertir ces données à distance en système universel.

Invité

Message par Invité » 17 avr. 2010, 11:35

Swisstrekker a écrit :En ce qui concerne la forêt du Risoux, on y trouve plus d'une trentaine de refuges non gardés. La plupart ne sont que des petites cabanes de bûcherons mais elles contiennent quasi-toutes un poêle. Deux ou trois d'entre elles sont particulièrement confortables. Il y a quelques années un petit livre a été édité qui les recense toutes. Je peux fournir les infos si qqn est intéressé.
Tu fais allusion au bouquin de René Weibel....? Je l'ai. Et je me suis abstenu de placer ces cabanes sur le site : trop fragiles, trop sommaires, elles ne résisteraient pas à un afflux de randonneurs, dont les moins scrupuleux finiraient par y foutre le feu ou les rendre assez dégueulasses pour que la bourgeoisie du Chenit ne finisse par les fermer. Les cabanes gardées, OK, les autres : je dirais NON. Si on en découvre au hasard d'une rando, ça va encore, mais la pub serait aussi néfaste que pour Goupette, la cabane en Plein Vent ou le repère du Faucon, tout ça dans le Vercors !!! Alors, réfléchissez : la Chamana da Tschierva ne craint rien, les cabanes de bûcherons du Risoux, si !

Swisstrekker
Messages : 252
Enregistré le : 13 avr. 2010, 21:41
Localisation : Alpes vaudoises

Message par Swisstrekker » 17 avr. 2010, 14:57

Oui, je faisais allusion au bouquin de Weibel. J'avoue que je me pose la même question que toi par rapport au vandalisme. D'autre part, je me dis qu'en suivant ce raisonnement ce site n'aurait plus de raison d'être. De plus, je doute que les crétins destructeurs cherchent spécifiquement de nouvelles cibles sur internet. Et, de plus, tu sais comme moi que la plupart des cabanes du Risoux sont difficiles à trouver même avec un gps, surtout si elles sont quelque peu éloignées des chemins. Pour finir, je pense, contrairement à toi, que des vandales potentiels seraient beaucoup plus intéressés par de gros refuges style Chalet Capt que par les minuscules cabanes forestières.

Invité

Message par Invité » 17 avr. 2010, 15:42

Swisstrekker a écrit :Oui, je faisais allusion au bouquin de Weibel. J'avoue que je me pose la même question que toi par rapport au vandalisme. D'autre part, je me dis qu'en suivant ce raisonnement ce site n'aurait plus de raison d'être. ....
Tu es optimiste quant à la nature humaine...je ne le suis plus (question d'âge, sans doute). J'ai assez parcouru le Risoux, surtout en hiver et là je serais plutôt de ton avis, mais en d'autres saisons franchement j'ai des doutes. Les cabanes de clubs ont l'avantage d'être fréquentées par leurs membres, donc d'être surveillées périodiquement, en toutes saisons (Cunay, Pivette, etc.). Le sens civique et de la responsabilité collective est bien plus répandu ches les Helvètes que chez les Gaulois. Alors, pense que la frontière si proche n'a rien de dissuasif...A toi de voir.

Swisstrekker
Messages : 252
Enregistré le : 13 avr. 2010, 21:41
Localisation : Alpes vaudoises

Message par Swisstrekker » 17 avr. 2010, 16:09

Hum, connaissant aussi assez bien la région, il me semble que sur les quelques jeunes vandales que l'on a pu interpeller ces dernières années, peu venaient de France voisine. De plus, le fait que le bouquin de Weibel ait été publié à de très nombreux exemplaires m'ôte toute culpabilité sur le fait de mentionner ces cabanes sur le site, Weibel n'a d'ailleurs pas mentionné dans son livre les vrais petits bijoux qui demandent une attention toute particulière.
Pour conclure, si comme moi, tu t'es déjà retrouvé dans le Risoux en pleine tempête de neige, tu sais alors aussi à quel point le fait de connaître l'emplacement de la cabane la plus proche peut se révéler providentiel.

Invité

Message par Invité » 19 avr. 2010, 08:22

Swisstrekker a écrit : Pour conclure, si comme moi, tu t'es déjà retrouvé dans le Risoux en pleine tempête de neige, tu sais alors aussi à quel point le fait de connaître l'emplacement de la cabane la plus proche peut se révéler providentiel.
Evidemment, ce dernier argument est imbattable : j'ai connu ça à la Corne-au-Fer un soir de janvier (il y avait même un canapé !) avec 1 m de poudreuse et une température féroce, alors... Inch Allah ! Cependant une dernière chose : le père Weibel a écrit sa bible il y a bien des années maintenant et malgré le soin que prennent les Vaudois dans l'entretien de leurs cabanes, es-tu sûr que telle ou telle est encore là ; ou bien que l'accès est encore possible ? Je prends l'exemple (sur le versant Mont Tendre du lac de Joux) du chalet à Roch-Dessus, laissé ouvert un temps par ses propriétaires, lesquels depuis ont peut-être bouclé leur cabane, et dans ce cas il faudra pousser jusqu'à la Place-d'Armes, la Corne-au-Fer ou les Electriciens : mais là, pas de couchage, un plancher de bois et basta...ce qui est, j'en conviens, une circonstance repoussante pour beaucoup et limite l'accès à ceux qui se satisfont de peu.

Swisstrekker
Messages : 252
Enregistré le : 13 avr. 2010, 21:41
Localisation : Alpes vaudoises

Message par Swisstrekker » 19 avr. 2010, 18:34

Justement... Et j'avoue que, dans mon immense naïveté, je compte un peu sur les autres membres du site, officiels ou non, qui passeraient dans la région et pourraient nous donner un topo rafraichi sur l'état de certaines cabanes.

mestic

Message par mestic » 08 avr. 2017, 17:35

Je remonte un sujet vieux de 7 ans mais c'est pour la bonne cause :

En octobre 2016 une loi a été votée visant à limiter les déplacements de véhicules à moteur sur les chemins forestiers encadrant la Vallée de Joux.

Attention à vous donc !
(Des renseignements sont disponibles sur le site de la commune du Chenit, si jamais !)

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1578
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 08 avr. 2017, 17:48

mestic a écrit :Je remonte un sujet vieux de 7 ans mais c'est pour la bonne cause :

En octobre 2016 une loi a été votée visant à limiter les déplacements de véhicules à moteur sur les chemins forestiers encadrant la Vallée de Joux.

Attention à vous donc !
(Des renseignements sont disponibles sur le site de la commune du Chenit, si jamais !)
Grand merci pour le renseignement ! Bonnes balades.

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 1578
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 09 avr. 2017, 18:44


Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités