Refuge de l'Etendard (Cliquer ici pour retourner sur la fiche de Refuge de l'Etendard)

Forum dédiés à chaque refuge. Les "topics" sont créés automatiquement pour chaque point du site. NE PAS en créer de nouveaux. Utilisez le forum "Divers"

Répondre
refuges.info

Message par refuges.info »

Laisser ses impressions, des appréciations et discuter de choses diverses autour de Refuge de l'Etendard
Les commentaires (sur la fiche) sont dédiés à une information objective.
_

Message par _ »

Nous avons passé une nuit au refuge avec des enfants. L'accueil est très chaleureux, le cadre est très beau. Le petit déjeuner, pour ceux qui ne font pas le glacier, est servi entre 7h30 et 8h30, horaires raisonnables pour une famille qui ne cherche pas la performance. De nombreuses balades très faciles sont possibles en partant du refuge. Vraiment très beau week-end.3 Août 2008.
Image
Dédé & Bobo_

Message par Dédé & Bobo_ »

Très bon acceuil. Arrivés sous la pluie, le gardien s'est empréssé de faire sécher nos vetements; plus que sympa. Refuge très bien tenu, bonne cuisine, et pour les amateurs de vins savoyards, deux raretés : un pur persan et une pure malvoisie, cépages rares en Savoie, de chez Grisard.
Manue

Message par Manue »

Passé samedi soir au refuge : accueil déplorable, sec ; le jeune avec la queue de cheval qui ne parait pas être le gardien, est bien peu aimable, quant au gardien, il ne dit pas bonjour et reste cloitré dans sa cuisine.
La nourriture : mettez en un peu moins encore, ça vous coutera moins cher ; on a fini le repas en ayant encore faim... quant au petit déj, mettez des dés à coudre comme verre à jus de fruit et du pain un peu plus sec encore, ça vous rapportera plus d'argent ; 40 euros la 1/2 pension pour ça, c'est lamentable ! et comme d'hab dans la grande majorité des refuges français, on a oublié le savon dans les toilettes, ça aussi, ça doit couter trop cher aux gardiens !
allez faire un stage au ref de Font turbat, vous verrez que donner une nourriture excellente à ses clients c'est possible tout en étant aimable. Sinon changez de métiers !
claude mauguier

Ref de l'Etendard

Message par claude mauguier »

Je suis monté à l'Etendard les 18/19 juillet. Grosse affluence de randonneurs défilant toute la journée. Alpinistes : 3 devant passer la nuit au refuge. deux ou trois personnes assurent le service en se relayant (le gardien, l'homme "à la queue de cheval", et un cuisinier népalais), le troisième ayant à assumer généralement soit la logistique générale, soit l'entretien, la cuisine, l'approvisionnement, etc.
Je suis arrivé vers 12h30, ai demandé un plat principal qui m'a été servi dans des délais raisonnables compte tenu de l'affairement général, en quantité et qualité tout à fait corrects. Vers 15h le gardien m'a attribué une chambre (seul ! ainsi qu'une chambre était désignée à l'autre cordée). Un groupe de jeunes d'une vingtaine de personnes + les moniteurs furent répartis dans d'autres chambres dans une discipline parfaite.
Le dîner et le petit déjeuner (qui avait été préparé d'avance avec force "thermos" pour les trois originaux se levant à 03h30 du matin) furent normaux et correspondant aux critères couramment admissibles en montagne.
Venons-en au savon.
Nous nous sommes très longtemps passé de savon en montagne, ainsi que de douche, bain, jacuzzi, spa, casino, etc. etc. estimant que d'autres choses valaient la peine qu'on leur sacrifie temporairement le confort des plaines, d'autant qu'aujourd'hui le dit confort est en passe de devenir une manie obsessionnelle qu'on croyait révolue depuis la fin du Bas-Empire romano-byzantin.
A moins de tremper ses mains dans l'huile de vidange, l'eau doit suffire. Et (je me répète) je n'ai jamais hésité à me tremper le cul dans un torrent avant de prendre le train, quoi qu'aient pu en penser les Bidochons de passage ; ce qui tend à prouver outre celle du savon, que l'absence de lavabo, douche, baignoire, etc n'est en aucune façon le signe d'un "retard" de civilisation mais met en évidence par contraste le symptôme d'une décadence aiguë ou d'un stade infantile prolongé.
Dont acte.
Avatar du membre
Pascal 74
Messages : 167
Enregistré le : 17 juin 2007, 16:37
Localisation : Annecy

Message par Pascal 74 »

Début décembre 2010, Nous avons décidé, moi et mon épouse, de monter au refuge de l'Etendard dans le but d'y passer la nuit et de faire un parcours dans le secteur le lendemain.
A force de faire confiance au GPS, nous avions pris une mauvaise direction en voiture pour se rendre au point de départ. Le temps de rattraper le coup, nous avions pris une heure et demi de retard.
Partis en fin d'après-midi, nous décidâmes de continuer sachant que notre périple allait se terminer à la frontale.
Après avoir passé le col du Glandon et remonté les pistes de ski, raides mais sans difficultés de St Sorlin d'Arves, nous sommes partis plein Sud vers le refuge, dans la pénombre et à la lueur blafarde d'un quart de lune.
Nous étions chargés car nous avions tout notre équipement pour pallier à toute éventualité, compte-tenu de la saison. Nous avons traversé dans la pente sur de la neige qui avait une consistance redoutable (aspect sucre en poudre qui partait comme des billes dans la pente) : La crainte de déclencher une avalanche de plaque se rajoutait à la fatigue.
Autant dire que nous étions soulagés et fatigués quand nous avons atteint le refuge. Nous ne savions pas encore que le refuge d'hiver avait changé de place !
Nous avons constaté que toute la neige du toit du refuge d'hiver (l'ancien) avait glissé et formait un tas d'au moins un mètre devant la porte. Nous avons commencé a déblayer cette neige qui s'était déjà transformée et était dure en surface, nous n'avions pas de pelle et c'est en creusant à coup de pieds et de raquettes qu'au bout d'une heure environ, nous réussissons à dégager suffisamment l'entrée de la porte métallique pour pouvoir espérer se faufiler à l'intérieur. En enclenchant la porte en bois derrière, celle-ci s'avère fermée !
Epuisés et découragés, nous cherchons un endroit pour passer la nuit en bivouac du côté du refuge principal. C'est en visitant l'accès sous la terrasse que je remarque la réserve de bois (c'est déjà ça) et une belle pelle en alu qui nous aurait été bien utile auparavant ! A gauche se présente une porte qui, je pense, doit donner sur un réduit mais qui en fait est l'entrée du nouveau refuge d'hiver. Autant dire que, malgré la température négative à l'intérieur, persuadés que nous étions de passer la nuit dehors, cela m'a fait l'effet de rentrer dans un palace.
Ce n'est que plus tard, en allant sur le site du refuge, que j'ai appris que le refuge d'hiver avait changé de place :oops:
Pour une montagne libre.
Alexia

Message par Alexia »

Dommage qu'il n'y ai pas de douches dans ce refuge. On peut faire une petite toilette grâce à des robinets. Il y a donc une salle contenant deux robinets et contenant une petite salle avec un robinet ou l'on peut s'enfermer à clé pour faire sa petite toilette. Cette petite salle n'ayant pas de lumiere, il faut avoir sa lampe de poche. La grande salle de deux robinets est éclairée. Il y a aussi des toilettes à coté de l'entrée, et à coté des toilettes ce trouve une petite salle contenant un robinet ou l'on peut s'enfermer à clé également. Celle là contient une lumière. Et, ATTENTION ! L'eau est très froide ! Il n'y a pas d'eau chaude ! Voilà comment on peut se laver.
Concernant les chambres, il y a deux grosses couvertures pour chaque lit. Il y a deux salles à manger contenant deux tables chaqunes. Elles sont à coté, et séparées par un mur et une porte en bois. Le repas est bon.
Samy
Messages : 495
Enregistré le : 26 nov. 2006, 18:27
Localisation : Haute Savoie

Message par Samy »

Alexia a écrit :Dommage qu'il n'y ai pas de douches dans ce refuge. On peut faire une petite toilette grâce à des robinets. Il y a donc une salle contenant deux robinets et contenant une petite salle avec un robinet ou l'on peut s'enfermer à clé pour faire sa petite toilette. Cette petite salle n'ayant pas de lumiere, il faut avoir sa lampe de poche. La grande salle de deux robinets est éclairée. Il y a aussi des toilettes à coté de l'entrée, et à coté des toilettes ce trouve une petite salle contenant un robinet ou l'on peut s'enfermer à clé également. Celle là contient une lumière. Et, ATTENTION ! L'eau est très froide ! Il n'y a pas d'eau chaude ! Voilà comment on peut se laver.
Concernant les chambres, il y a deux grosses couvertures pour chaque lit. Il y a deux salles à manger contenant deux tables chaqunes. Elles sont à coté, et séparées par un mur et une porte en bois. Le repas est bon.
:shock: :shock: :shock: :shock:
Je t'en supplie Claude, ne lis pas ce message d'Alexia, ça va réveiller ton ulcère ! :laughing:

Bref, si on résume, y'a des robinets (mais pas de douche...) et des clés pour s'enfermer afin que personne n'entre et ne voit son p'tit robinet personnel et pas de loupiotte... Mais mon Dieu, mais oui, mais c'est bien sûr, je le savais, c'est... c'est... c'est un refuge dans la montagne ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! :shock:
Lève-toi et marche !
Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 2524
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier »

Samy a écrit : Je t'en supplie Claude, ne lis pas ce message d'Alexia, ça va réveiller ton ulcère ! :laughing:

Bref, si on résume, y'a des robinets (mais pas de douche...) et des clés pour s'enfermer afin que personne n'entre et ne voit son p'tit robinet personnel et pas de loupiotte... Mais mon Dieu, mais oui, mais c'est bien sûr, je le savais, c'est... c'est... c'est un refuge dans la montagne ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! :shock:
:D :D :D
Mon ulcère a eu le temps de s'atténuer, rassure-toi, depuis le message que j'avais rédigé ci-dessus sous le nom d'invité, en date du 06 septembre 2010 (cookies non activés ou exil temporaire, je ne sais plus). Comme quoi les histoires de robinets ne sont plus réservées aux leçons d'arithmétique des classes de l'école primaire, puisque le "primaire" (qui se prétend "moderne") s'est répandu partout y compris en montagne... :laughing:
Ceci étant, l'occurence du concept de "robinet" compte pour cinq fois sur quatre lignes et demie. C'est sans doute un mantra, une invocation aux divinités aquatiques et tubulaires... j'imagine les bâtonnets d'encens brûlant devant un robinet de bronze posé sur un socle de marbre, tel le "lingam" des hindouistes ; ou bien son père est plombier-chauffagiste : elle voit et rêve des robinets depuis sa naissance.
Charlinette
Messages : 943
Enregistré le : 22 janv. 2012, 18:30
Localisation : Ardèche centre

Message par Charlinette »

Mais qu'est-ce que vous êtes moqueurs ! Faut pas avoir peur de laisser une trace ici, ni craindre le ridicule. En quoi ces informations sont-elles incongrues ? Eau et intimité, ça se résume à ça... et en tant que femme, je les trouve essentielles ces infos...
Tu es en tente, tu t'organises en fonction. Tu vas en refuge, tu t'attends à un minimum... dont la possibilité d'intimité. Nos besoins sont différents... mais quels ours ces deux là ! :wink:
Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 2524
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier »

Charlinette a écrit :Mais qu'est-ce que vous êtes moqueurs ! Faut pas avoir peur de laisser une trace ici, ni craindre le ridicule. En quoi ces informations sont-elles incongrues ? Eau et intimité, ça se résume à ça... et en tant que femme, je les trouve essentielles ces infos...
Tu es en tente, tu t'organises en fonction. Tu vas en refuge, tu t'attends à un minimum... dont la possibilité d'intimité. Nos besoins sont différents... mais quels ours ces deux là ! :wink:
Mais puisqu'il y a des clefs en plus des robinets :!: L'intimité est sauve, non ?
C'est juste cette obsession généralisée de vouloir retrouver à 3000 m ce dont on dispose à 30, sans restriction d'aucune sorte, qui devient désolante. On navigue dans une bulle aseptisée, en tout point.
Charlinette
Messages : 943
Enregistré le : 22 janv. 2012, 18:30
Localisation : Ardèche centre

Message par Charlinette »

Pas bon ça les neurones aseptisés... il n'y a plus d'originalité après.
Sergio_

Message par Sergio_ »

Je ne suis pas sûr que le site web indiqué du refuge soit le bon : il y a aussi http://www.cafchambery.com/pages/refuge ... ndard.html, qui lui même référence comme site officiel http://refugedeletendard.ffcam.fr

Cordialement

[modération : rien de totalement faux ni totalement juste, il s'agit juste d'une différence de terminologie entre le site "officiel" qui dépend du CAF et le site web développé par le gardien du lieu. Je laisse donc les 2 liens dans la fiche en privilégiant le site officiel comme lien principal. Merci pour vos précisions. samy]
Répondre