Deux ans que ça dure...et ce n'est pas fini !

Pour le reste : réparation abris, recherche d'information générale, sites à connaître sur la montagne, présentation d'initiatives, projets à découvrir...
Avatar du membre
Pascal 74
Messages : 542
Enregistré le : 17 juin 2007, 16:37
Localisation : Annecy

Deux ans que ça dure...et ce n'est pas fini !

Message par Pascal 74 »

Les cabanes non gardées accessibles directement depuis la vallée du Gleysin, dans le Haut-Bréda (Belledonne) font l'objet régulièrement d'actes de vandalisme. Les tuyaux de poêle sont régulièrement subtilisés ou bouchés, les matelas souillés ou lacérés, les outils et ustensiles volés,...
Il s'agit du Chalet du Bout, du Chalet du Léat, de la Bergerie de l'Aup Bernard et du Chalet du Vay. Sur ces 4 cabanes, les trois premières ont été restaurées et sont régulièrement entretenues par une association : Tous à Poêle. Deux (Chalets du Léat et du Vay, sous réserve que cette information soit à jour) sont la propriété de la commune du Haut-Bréda, la propriété des deux autres n'est pas connu.
Le Refuge de l'Oule hors gardiennage ne semble pas concerné par ces dégradations.
La conséquence de ces actes est de rendre les lieux inhospitaliers; rien, par contre, sur les mobiles éventuels de leur-s auteur-s. En l'absence de communication sur les démarches qu'auraient pu faire les propriétaires (dépôt de plainte, par ex.), on ne peut que spéculer sur les motivations. Si se sont des actes de vengeance isolés, des plaintes auraient dû être déposées. Si ce n'est pas fait, c'est que ces actes ont un caractère politique : des conflits ou des intérêts sont en jeu (ou les deux). À ce sujet, j'aimerais connaître le point de vue de "tous à poêle" qui passe sur ces cabanes pour "essuyer les plâtres" depuis le début de cette affaire. Il me paraît clair que cela a un coût et que cet argent que dépense l'association dans ce cadre ne va pas se retrouver dans les projets qu'elle élabore de par ailleurs.
Le risque étant qu'à terme, ces cabanes soient fermées "de guerre lasse" ou pour un autre motif. Si cela devait arriver à cette extrémité, je trouverai particulièrement méprisant que la communauté des utilisateurs de ces cabanes soit mise devant le fait accompli en ayant été tenue à l'écart.
Pour une montagne libre.
Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 3532
Enregistré le : 16 févr. 2005, 01:00
Localisation : Isére

Re: Deux ans que ça dure...et ce n'est pas fini !

Message par Claude Mauguier »

J'approuve ton intervention.
Je n'ai cessé, depuis que j'ai moi-même été témoin de ces faits, de me demander pour quelle étrange raison il se faisait que personne (communes, propriétaires, autres...) n'ait songé à signaler les faits à la Gendarmerie compétente territorialement !
Qui est lésé dans cette affaire ? Les ayants-droits, Tous-à-Poêle et les usagers, vu que ces propriétés ont été mises à disposition de tout un chacun.
La qualification du délit (au minimum vol et dégradation), établie, les témoins faciles à identifier, le dépôt de plainte (contre X) me semble indispensable !
1ère tâche : identifier les propriétaires des lieux, puis les informer...on avisera des suites à donner et par quels moyens. :ours: :ours:
Incognito38

Re: Deux ans que ça dure...et ce n'est pas fini !

Message par Incognito38 »

Bonjour,
Concrètement, pas de pierre à l'édifice pour ce message.
Je souhaite seulement remonter le fait que la bergerie de l'Aup Bernard a à nouveau subit les dégradations du ou des énergumène(s) qui sévit(issent) depuis quelques temps.
Le conduit du poêle a disparu ainsi que la petite fenêtre de l'étage (dégondée).
Pas de traces de ces objets autour du refuge (je n'ai pas été jusqu'à fouiller dans l'amas de débris derrière le refuge), du coup j'imagine qu'ils sont emportés. J'ai du mal à m'imaginer des hurluberlus les prendre sous le bras ou dans leur sac et redescendre jusqu'au Pinsot avec. Peut on supposer qu'ils sont chargés dans une voiture sur la piste forestière ?
Avatar du membre
Pascal 74
Messages : 542
Enregistré le : 17 juin 2007, 16:37
Localisation : Annecy

Re: Deux ans que ça dure...et ce n'est pas fini !

Message par Pascal 74 »

Incognito38 a écrit : 25 mars 2024, 15:25 ...Pas de traces de ces objets autour du refuge (je n'ai pas été jusqu'à fouiller dans l'amas de débris derrière le refuge), du coup j'imagine qu'ils sont emportés. J'ai du mal à m'imaginer des hurluberlus les prendre sous le bras ou dans leur sac et redescendre jusqu'au Pinsot avec. Peut on supposer qu'ils sont chargés dans une voiture sur la piste forestière ?
Bonjour Incognito !
Je suis le modérateur qui avait rajouté le message en gras : j'ai gardé ton message plus ancien en rajoutant la phrase explicative du plus récent, puis j'ai supprimé ce dernier. Je préfère garder dans les commentaires de chaque fiche les évènements qui touchent ces cabanes.
Concernant ta remarque : cela me vient à l'esprit qu'en octobre 2022, lorsque j'y suis passé, j'étais monté au chalet du Léat par l'itinéraire passant par le chalet du Bout. À cette occasion, je me souviens que 500m avant d'arriver, j'avais remarqué un tuyau de poêle gisant dans un buisson à l'écart du chemin. Je n'ai pas eu la présence d'esprit à l'époque de le récupérer d'autant que j'ai trouvé la cabane propre et fonctionnelle et qu'une inspection rapide au chalet du Bout auparavant n'avait rien révélé d'anormal. Je pense donc que le ou les auteurs de ces dégradations volontaires ne le font pas pour faire une collection de tuyaux de poêle ;) mais pour dissuader quiconque de rester dans les lieux.
Là où ça devient franchement déconnant, c'est quand ce-ces individus exposent les utilisateurs à un risque objectif, en bouchant les conduits des tuyaux de poêle comme cela s'est déjà produit (au Bout, je crois).
Au delà, ce serait bien de pousser la municipalité du Haut-Bréda, propriétaire d'au moins deux des quatre cabanes citées, à communiquer sur ces évènements : en leur signalant systématiquement toutes les dégradations avec copie sur le site, afin de garder la trace.
Pour une montagne libre.
Invité

Re: Deux ans que ça dure...et ce n'est pas fini !

Message par Invité »

Nous sommes tous d'accord pour dire que le ou les auteur(s) de ces méfaits n'a(ont) certainement pas pour dessein de faire une collection de tuyaux de poêle :lol:
Mais je m'interrogeais sur le devenir de ces derniers, à savoir s'ils étaient embarqués, fondus sur place (j'ai pas l'expertise pour dire ce qu'il en resterait s'ils étaient jetés dans un vaillant feu de camp) ou jetés dans les alentours.
Etant donné ton message, il semblerait que ça soit la dernière option qui est privilégiée.

J'ai été quelque peu abasourdi par le message de "bistari_2002" en date du 30/12/2023 laissé sur la page du Chalet du Bout.
Dans mon cas la gêne occasionnée était toute relative en comparaison ; on est limite dans de la mise en danger de la vie d'autrui pour ce cas précis.
**Oui, tout-à-fait**
Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 3532
Enregistré le : 16 févr. 2005, 01:00
Localisation : Isére

Re: Deux ans que ça dure...et ce n'est pas fini !

Message par Claude Mauguier »

Je viens d'adresser à la municipalité du Haut-Bréda le courriel suivant :

"Bonjour,

Je ne suis probablement pas le premier à vous signaler ces faits...

Depuis quelques années quelqu'un s'obstine à dégrader soigneusement les cabanes mise à la disposition des randonneurs, à voler ou détruire le matériel, à souiller les matelas, bref à tout faire afin de détruire et rendre inutilisables ces bâtiments.
Et pourtant, que de soins et de travail y ont été apportés !
Je pense à l'association "Tous à Poêle", que vous devez connaître... Le tout pour rien ! Sans parler du coût de ces interventions, il faut remarquer le mépris absolu pour le travail collectif accompli, de la part de... qui ?

Un ou des malades mentaux ? Des "jeunes" qui ne savent pas occuper leurs loisirs ? Un haineux s'en prenant à tout et tout le monde ? Qui encore ?
On se perd en conjectures, tant ces faits paraissent incompréhensibles.
A titre d'exemple, je vous suggère de lire les derniers commentaires déposés dur cette page :

http://www.refuges.info/point/183/caban ... t-du-Bout/

Les bras vous en tombent....Que faire ??
- Une plainte auprès de la Gendarmerie est recevable de la part de propriétaires des lieux, reste à les identifier tous (Aup Bernard, Léat, Bout, le Vay...).
- Autre solution : barder les huisseries (portes et fenêtres) de ferrures et serrures telles que le bâtiment devient inviolable puis n'en confier la clef, en mairie ou ailleurs, que sur présentation d'une pièce d'identité et dépôt d'une caution même modeste.

Je ne mettrai plus les pieds dans la vallée du Gleyzin..et c'est peut-être ce que certains attendent ?

Je vous remercie de votre attention !
Bien tristement vôtre.


Ma deuxième proposition peut choquer certains...mais faute de mieux, quel autre moyen employer ??
Avatar du membre
Pascal 74
Messages : 542
Enregistré le : 17 juin 2007, 16:37
Localisation : Annecy

Re: Deux ans que ça dure...et ce n'est pas fini !

Message par Pascal 74 »

Claude Mauguier a écrit : 26 mars 2024, 08:15 Je viens d'adresser à la municipalité du Haut-Bréda le courriel suivant :...
Claude, J'approuve ta démarche même si je ne l'aurai pas fait de cette manière (je n'aurais pas dit que je ne reviendrai pas car cela enlève du poids au courrier et j'aurais mis l'accent sur la mise en danger de la vie d'autrui). Maintenant, rien ne m'empêche de faire la même chose ! Cependant, ce serait souhaitable que ce ne soit pas uniquement les modérateurs du site qui fassent cette démarche (pour ne pas être taxé de connivence) :roll:
Pour une montagne libre.
Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 3532
Enregistré le : 16 févr. 2005, 01:00
Localisation : Isére

Re: Deux ans que ça dure...et ce n'est pas fini !

Message par Claude Mauguier »

J'a bien noté et compris tes arguments... la mise en danger est un facteur important et j'aurais dû en parler.
J'ai déjà une réponse de la mairie, mais je préfèrerais dans un premier temps ouvrir un sujet dans le forum des modos, vu qu'il y a des noms et coordonnées. ;)
Avatar du membre
Pascal 74
Messages : 542
Enregistré le : 17 juin 2007, 16:37
Localisation : Annecy

Re: Deux ans que ça dure...et ce n'est pas fini !

Message par Pascal 74 »

Je viens d'adresser à la municipalité du Haut-Bréda le courriel suivant :

Madame le maire,
Mesdames, messieurs les conseillers municipaux

Par la présente, je tiens à vous alerter sur des dégradations commises à plusieurs reprises sur des établissements implantés dans votre commune dont deux, au moins, sont propriété de la commune.
Il s’agit de quatre refuges non gardés qui ont la particularité d’être accessible directement depuis le vallon du Gleyzin : La bergerie de l’Aup Bernard, le chalet du Vay, le chalet du Bout et le chalet du Léat.

Ces cabanes sont régulièrement vandalisés : Les tuyaux de poêle sont régulièrement subtilisés ou bouchés, les matelas souillés ou lacérés, les outils et ustensiles volés.
Ces évènements ont commencé en 2021 pour les plus anciens. En tant qu’utilisateur du site internet « refuges.info », j’ai été témoin de ces dégradations par le récit rapporté par divers contributeurs. Cette situation perdure depuis plus de deux ans et ne semble pas s’arranger avec le temps, bien au contraire.

Récemment, devant un énième signalement concernant la bergerie de l’Aup Bernard, un sujet entièrement consacré à ce problème a été initié, consultable via ce lien : viewtopic.php?t=13491
Pour votre information, je vous mets en lien le commentaire pour chaque refuge où un acte de vandalisme apparaît pour la première fois. Il suffit de remonter dans la page pour voir la chronologie des faits :
https://www.refuges.info/point/45/#C36254 pour le chalet du Vay,
https://www.refuges.info/point/495/#C33960 pour le chalet du Léat,
https://www.refuges.info/point/183/#C36766 pour le chalet du Bout,
https://www.refuges.info/point/47/#C36973 pour la bergerie de l’Aup Bernard.

Régulièrement, des membres d’une association, « Tous à poêle », se chargent de remettre en état ces refuges, qu’ils ont contribué a réhabiliter pour trois d’entre-eux : https://www.tousapoele.org/nos-cabanes/belledonne/
Cette association gérant de par ailleurs d’autres projets, il n’est pas certain qu’elle contribue à restaurer indéfiniment ces lieux même si, jusqu’à présent, elle l’a fait sans sourciller.

Mais il y a plus grave, il a été rapporté que les tuyaux de poêle ont été délibérément bouchés, exposant des utilisateurs sans méfiance à des risques d’intoxication pouvant avoir des conséquences irrémédiables : https://www.refuges.info/point/45/#C36254 pour le chalet du Vay, https://www.refuges.info/point/183/#C44187 pour le chalet du Bout et viewtopic.php?p=36140#p36140 sur le forum de la bergerie de l’Aup Bernard.
Ces faits pourraient être qualifiés pénalement pour mise en danger de la vie d’autrui.

S’il semble difficile de cerner les motivations du ou des auteurs de ces actes, il semble néanmoins évident qu’elles visent en priorité à rendre les lieux inhospitaliers. Dans quel but ? Au nom de la communauté de fait des utilisateurs de ces cabanes dont je fais partie, je vous demande de ne pas céder à ce qui pourrait s’apparenter à un chantage fait sur la municipalité visant la fermeture de ces refuges.

Dans l’espoir que le-les auteurs de ces faits soient retrouvés et aient à répondre de leurs actes devant la justice, recevez, madame le maire, mesdames et messieurs les conseillers municipaux, l’expression de mon entière considération.

PS : Tous les liens cités pointent vers une association et un site collaboratif sans but lucratif et ne visent pas d’autres but que de documenter mes propos.

Pascal 74 sur le site de « refuge.info »
Pour une montagne libre.
Répondre