Refuge des Bannettes (Cliquer ici pour retourner sur la fiche de Refuge des Bannettes)

Forum dédiés à chaque refuge. Les "topics" sont créés automatiquement pour chaque point du site. NE PAS en créer de nouveaux. Utilisez le forum "Divers"

refuges.info

Refuge des Bannettes

Message par refuges.info » 24 déc. 2004, 15:28

Laisser ses impressions, des appréciations et discuter de choses diverses autour de Refuge des Bannettes
Les commentaires (sur la fiche) sont dédiés à une information objective.
Modifié en dernier par refuges.info le 24 déc. 2004, 15:28, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Claude Mauguier
Messages : 2043
Enregistré le : 08 avr. 2011, 15:31
Localisation : Isére

Message par Claude Mauguier » 09 nov. 2005, 08:39

Pour l'accès hivernal, on a peut-être intérêt à faire le détour par la Charmette, via le sentier passant par Pré Large. Sans doute plus long, mais moins raide, à condition de ne pas paumer la trace...

Invité

Message par Invité » 07 déc. 2005, 01:14

La dernière fois (15 jours), j'y ai laissé une scie (et il y en avait deja une ...).
le gros problème, c'est le bois lui même. Il n'y a la haut que un éspèce de noisetier. en plus il n'y en a pas beaucoup non plus et c'est difficile de trouver du bois mort.
Il y a donc beaucoup de ces mauvaises brindilles pour le petit bois mais aucune buche.
En fait , je te conseille de ramasser du gros bois pour les buches dans la montée, tant que tu traverse une "vraie" forêt.
Le samedi 26/11, l'eau coulait encore pas mal (env 3L/minute). ce devrait être bon.

Avatar du membre
Yeti Grenoblois
Messages : 60
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:23
Localisation : Grenoble

Réponses

Message par Yeti Grenoblois » 14 janv. 2006, 20:12

Pour information, le refuge est entouré d'une micro-foret composée d'aulnes et de saules. Il y a moyen de trouver du bois si l'on a pas peur de crapahuter et d'utiliser vraiment un scie.

Pour la source, ne pas compter dessus en cas de neige.

Pour ce rendre à ce refuge, on peut venir soit du col de la charmette (par le col de la grande vache ou directement par le col d'hurtière (j'ai perdu le chemin et j'ai du jardinner (à éviter en hiver))) soit depuis Mont Saint Martin. En hiver, on préferera ce dernier itinéraire, le col de la charmette est fermé et ce n'est pas agréable de parcourir à pied les 7 kms de route qui le sépare de pomarey.

J'y suis passé et nous en avons profiter pour ranger le refuge (voir critiques plus loin) et pour enlever la toile cirée qui commençait à pourrir.

Voila maintenant les critiques :

Tout d'abord, il est inutile si vous allez dans un refuge d'y laisser des denrées périssables (jus de fruits (surtout ouvert), soupes et autres), quand vous utilisez les ustensiles de cuisine, lavez les.

Et voila maintenant le vrai coup de gueule :

D'abord, je dis aux randonneurs du dimanche que la montangne n'est pas une décharge et que ce n'est pas parce qu'un produit est biodégradable (ce qui ne veut au demeurant rien dire) que l'on peut le jeter n'importe où. Je dis cela parce que quand je suis repassé au refuge avant de descendre à la voiture, le parvis du refuge était jonché de pelures de pommes et de croutons de pains. Les croutons de pains qui étaient certainement destinés aux chocards me poussent également à dire que les animaux de la montagne n'ont pas besoin d'être nourris, voila des siècles qu'ils se débrouillent sans nous.

Ensuite à ces mêmes randonneurs, je dis que dans un tel refuge où le bois est une denrée rare, faire un feu pour midi est stupide surtout quand on ne sait pas le faire. En effet, ces mêmes personnes qui jettent leurs détritus sont incapables d'allumer un feu, partent sans nettoyer leur foyer et jettent des plasitques dans le feux.

Enfin voila le fond de ma pensée, aux 4 personnes qui sont passés aux banettes le 14/01/2006 et qui ont fait ça : vous avez eu de la chance que je ne vous croise pas sur le chemin du retour.

gugassi
Messages : 3
Enregistré le : 15 janv. 2006, 15:53

première fois

Message par gugassi » 15 janv. 2006, 16:22

Bonjour à tous,

N'étant jamais parti à l'aventure, j'aurais aimé avoir quelques conseils en ce qui concerne le chalet des Bannettes et de l'itinéraire à suivre en partant de Mont Saint Martin ! Je me suis déjà pas mal renseigné en lisant carte, livre et autres infos sur cette randonnée mais je me pose quelques questions quant aux règles à respecter pour dormir dans le chalet. A savoir :

- Avec quels matériels faut-il partir pour une nuit "agréable" : un bon gros sac de couchage et des habits chauds je suppose, mais est-ce suffisant ? scie ou hachette doivent-elles etre emportée pour se procurer du bois ?

- J'ai lu qu'il fallait se précurer du bois dans la foret bien avant le chalet : quel quantité de bois faut-il prévoir pour une soirée et une nuit ? De plus, je me demandais si l'on avait le droit de couper du bois dans ce genre de foret, n'est-ce pas interdit ?

- Etant novice dans ce genre d'aventure, quels conseils pourriez vous me donner pour faire du "bon" feux ? a quel température le poele peut-il chauffer le chalet ? conseils pour l'utiliser ?

- Enfin, comment peut-on savoir si le chalet est libre la nuit ou nous (on est 4 ou 5) aimerions y aller ? Car ça pourrait etre problématique de se retrouver là bas à 16h et que le chalet soit déjà occupé... :shock:


Voila, je me pose ces questions, et n'ayant jamais fait ce genre de sortie, il se pourrait que je ne sache pas toutes les bonnes actions et "astuces" afin de protéger et respecter la faune et la flaure, ce que j'aimerais apprendre avant de partir !!


Je vous remercie d'avance !

Guga

Avatar du membre
Yeti Grenoblois
Messages : 60
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:23
Localisation : Grenoble

Message par Yeti Grenoblois » 15 janv. 2006, 18:26

Salut

Pour ce genre de refuge, mon sac de couchage (température confort 0°C) est impécable, je me suis même permis de ne pas le fermer complètement. Si tu as bien fait chauffé le poêle, tu peux te promener dans le refuge avec juste une polaire. Le matin, c'est un autre problème, mieux vaut avoir un bon anorak en plus. Pour les pieds dans le sac de couchage, je prends toujours une bonne paire de chaussette en laine trop grande mais si je n'en ai pas, je conseille de mettre les gants aux pieds c'est très efficace.
Il y a au refuge 2 Scies très efficaces.

Soyons honnete, il est possible, bien que pas de tout repos, de se procurer du bois autour du refuge, il faut pour cela ne pas être arrivé trop tard (16h00 au plus tard), ne pas être à l'article de la mort et surtout savoir distinguer bois vert et bois mort. Sinon, la foret s'arrête 50 mètres (de dénivelé) avant le plat qui mène au refuge, on peut donc prendre du bois mais ce dernier s'avère vite lourd. Il faut, par ailleurs, préferer les gros rondins (la foret en regorge : préferer le hêtre qui est un très bon conbustible présent en abondance.) Au pire, si l'un d'entre vous (ou plusieurs) se sent encore en forme, il pourra vider son sac, redescendre dans la foret et remplir son sac de grosses buches (10 cm de diamètre au maximum : il n'y a pas de hache pour fendre le bois).

La quantité de bois est difficilement définissable, la dernière fois, nous en avions découpé assez et cela remplissait un volume de 1m* 30cm*30cm. Je sais que ça n'aide pas mais c'est la seule mesure que je puisse fournir.

Si tu es novice sache qu'un bon feu c'est tout un talent. Toutefois, pour ce poêle, il y a quelques conseils :
- D'abord, bien vider les cendres par la trappe du dessous
- Pour tout bon feux bien commencer par du petit bois et monter progressivement
- Je conseil de laisser la trappe ouverte en grand sauf avant d'aller se coucher ou l'on peut la refermer un peu.
- Ce poele doit toujours chauffer très fort : le mieux c'est quand les flammes remontent dans le tuyau de cheminée (ça se voit) (pas trop non plus)
- AU démarage du feu, ne le laisse surtout pas se reposer, il faut lui fournir encore et encore du bois (en prenant garde de ne pas le saturer (c'est un coup de main à prendre)

Le chalet peut-être chauffé à 15-17°C

Il y a très peu de moyen de savoir s'il y aura du monde au refuge, la seule assurance c'est d'y aller en semaine ou au pire un vendredi soir et tu auras une chance d'être seul mais sinon ce refuge reste le plus fréquenté du coin.

Il est autorisé (au pire toléré) de couper du bois mort dans toute foret (enfin je crois). Après, n'oublie pas que les besoins naturels doivent être faits loins du refuge et de préférence loin des chemins et des lieux de recolte du bois. N'oublie pas de ramener tes ordures, de laisser le refuge propre et rangé. Et surtout amuses toi bien.

Yéti

guga

Message par guga » 22 janv. 2006, 17:47

Merci pour tous ces renseignements, c'est très aimable à vous !
Je tacherai de faire un bon petit feu (avec tous ces conseils je devrais arriver à faire quelque chose de pas trop mal :wink: )

Bon dimanche

Guga

gugassi
Messages : 3
Enregistré le : 15 janv. 2006, 15:53

itinéraire chalet des bannettes

Message par gugassi » 05 mars 2006, 16:34

Bonjour à tous,
J'aurais aimé savoir si l'itinéraire pour aller au chalet en partant de Mont saint martin s'avérait dangeureux (avalanches) ou si ce parcours ne présentait aucun danger ?

autre petite question : du chalet, combien faut-il de temps pour rejoindre la foret pour chercher du bois ?(50mètres de dénivelé c'est ça mais en combien de temps à peu près ?)faut-il partir avec du matos pour en couper ou y a -t-il le nécessaire au chalet ? (j'ai vu quelques infos sur ce sujet et on m'a déjà répondu mais c'est pas toujours très clair pour moi...scie ou pas scie ? :wink: ) ma petite peur en tant que néophite étant de ne pas réussir à chauffer le chalet...gla gla :?


Merci beaucoup

guga

Avatar du membre
Yeti Grenoblois
Messages : 60
Enregistré le : 12 déc. 2005, 19:23
Localisation : Grenoble

Message par Yeti Grenoblois » 05 mars 2006, 16:48

Bonjour,

L'itinéraire est en foret tout le long et ne devrait pas présenter de danger d'avalanche (après il faut voir selon les conditions très particulières) : le danger 0 n'existe pas.

Pour aller du chalet à la foret, il faut environ 15-20 minutes à la montée (d'après moi). Il y a deux très bonnes scies dans le refuge. Si tu te débrouilles bien et que tu arrives tot, tu pourras sans problème chauffer le refuge.

A bientot

Avatar du membre
matthieup
Messages : 82
Enregistré le : 11 janv. 2007, 21:53
Localisation : beaurepaire

Message par matthieup » 11 janv. 2007, 22:57

7 janvier 2007. Le refuge est vraiment sale. Je me suis rendu compte que les promeneur à la journée viennent pour pique-niquer mais nettoient rarement la table et passent encore moins le balaie.
Il y a vraiment trop de bouteilles vides. c'est dégeulasse, j'en ai redescendu 3. Si on a le courage de les monter pleines, il faut avoir le courage de les redescendre vides!!!

Avatar du membre
yip
Messages : 368
Enregistré le : 09 mars 2004, 00:32

Message par yip » 10 mai 2007, 23:12

nuit du 7 mai:

Ménage assez important effectué, on a descendu pas mal de vieille bouffe et trucs divers crades qui trainaient sur les étagères. Le sympathique groupe de la Buisse qui était là aussi a du redescendre quelques bouteilles également.
A part ça, je l'ai trouvé propre en arrivant.
on a aussi changé le manche du balai. Tout l'équipement y est.

le poele: Ne pas laisser de bois trop près du poele! , parmi le tas de bois qu'il y avait ce soir là à coté, une branche qui touchait le cylindre s'est transformée tranquillement en une bonne braise bien rouge... assez inquiétant...

On a ramené pas mal de bois, il y en a plein à 5mn vers le nord, le long du sentier. fouiller les bosquets.

Il y a un cahier neuf. les pages de l'ancien ont disparu ?!? remplacées par des copies d'écran du site...

BIDOU38

Message par BIDOU38 » 23 mars 2009, 12:32

Passé aux Bannettes le 21 mars, tout est OK, mais il faudrait monter un cahier vierge car celui qui est présent est rempli.

girolame

Message par girolame » 06 sept. 2009, 12:22

Image
Photo du 28 février 2009

nico et bertille_

Transféré de la fiche

Message par nico et bertille_ » 19 oct. 2009, 00:16

Nous avons passé hier 17 octobre, par grand froid, une nuit confortable dans ce superbe refuge.

Attention : Il n'y a pas de scie fonctionnelle (il y a des lames, mais pas de manche). Du coup, il n'y a pas beaucoup de réserves de bois.

Autre problème : l'un des volets se ferme mal, à cause d'une vis détachée (la vis qui fixe dans le mur la barre fermant le volet). Il faudrait monter avec une cheville de 6 ou 7 mm de diamètre, et un tournevis pour revisser l'attache).

Il reste une demi-douzaine de bouteilles vides à descendre.

BIDOU38

Message par BIDOU38 » 06 avr. 2010, 12:29

Passé la nuit du 4 au 5 avril aux Bannettes. Il n'y a plus qu'1 banc dans le refuge. Le 2ième est peut-être resté dehors sous la neige. Il n'y a plus de scie et de hache non plus. Il reste un peu de petits bois sec pour allumer le poële

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités