Fiche (n°2464) de:
Refuge-bivouac Mischabeljoch (Mischabeljoch biwak),
cabane non gardée?
Ctrl+click: nouvel onglet
Maj+click: nouvelle fenêtre
Coordonnées:
Provenance: Coordonnées pointées sur photos aériennes
Altitude: 3851m,
Export: GPX, Garmin, KML, Géoloc?
Localisation montagnarde:
Alpes carte , Alpes Pennines, Haut Valais carte , 1328 randa carte
Localisation administrative:
Schweiz carte , Valais - Wallis carte , Visp carte
Sur le site depuis:
22/08/2008
Dernière modification du
12/06/2013.
Modérateur actuel de cette fiche:
Claude Mauguier

Demander une modification des informations de la fiche

Propriétaire / accessibilité:
CAS, section Genevoise.
Responsable de la cabane :
Marc Renaud, Brunnengasse 3, 3906 Saas-Fee tél +41 79 205 22 52
En cas de problèmes : prendre contact avec la cabane Britannia +41 29 957 22 88
Accès:
Coordonnées suisses  : 633083 / 102586

Il est assez rare qu'on y aille juste pour franchir le Mischabeljoch. Cet abri sert essentiellement pour la montée au Täschhorn ou à l'Alphubel, ou bien sûr comme étape dans la traversée des Mischabel.
Depuis la Täschalp (vallée de Zermatt), la moraine du Weingartengletscher Nord, on attribue de 5 à 7 heures jusqu'au col.
Depuis la Täschhütte, via la branche S du Weingartengletscher, puis le précédent itinéraire, on devrait mettre 5h/5h30.
Depuis Saas, mais le plus souvent dans ce cas depuis la Längflue via le Feegletscher c'est alors une course plutôt compliquée (niveau AD) et qui peut devenir dangereuse (grandes crevasses, + escalade rocheuse) par mauvaises conditions ; on devrait compter environ 5h pour cette approche.
Enfin, une option que j'emprunte au site du CAS de Genève :

"...de Mittel Allalin (métro-alpin Saas-Fee) en 4 heures environ par le Feechopf et l’Alphubel (itinéraire le plus rapide, le plus sûr et le plus beau)..."
Remarques:
Cette construction, qui comptait à l'origine 10 places a été agrandie.
Un refuge neuf d'environ 35 places, équipé d'un poêle récent, de la vaisselle est disponible. Pas d'eau, neige propre généralement disponible versant nord du col (ne pas s'approcher du bord sans corde) sinon généralement glace sur le versant sud (sale à cause du rocher de mauvaise qualité issu de l'Alphubel), couvertures, tables et chaise, sous couverture réseau Swisscom.

Vue prise en descendant l'arête N de l'Alphubel, sur le col (Mischabeljoch) et l'abri ancré sur le flanc g. des rochers de base, ici
Vue prise en attaquant la base de l'arête S du Täschhorn, juste après avoir quitté le col ici

Certaines sources indiquent que cet abri est périodiquement surveillé. On aura intérêt à se renseigner soit à Saas-Fee, à la Längflue ou à la Täschhütte.

Il va sans dire, mais je me résouds à le dire, que l'accès au col est déjà une course en soi et que les conditions de séjour dans ce refuge-bivouac ancré en l'air n'ont rien d'une sinécure : c'est réservé aux montagnards compétents. Attention : les weekends de  beau temps le bivouac est surfréquenté !
Informations complémentaires:
Places prévues pour dormir: 24
Places sur Matelas: 24
Couvertures: Oui
Manque un mur: Non
Eau à proximité: Non
Latrines: Oui
Poêle: Non
Cheminée: Non
Bois à proximité: Oui

Discussions sur Refuge-bivouac Mischabeljoch (Mischabeljoch biwak)

Pour les discussions, les questions et les avis, on vous conseille d'utiliser le le forum dédié à Refuge-bivouac Mischabeljoch (Mischabeljoch biwak). Les utilisateurs du site qui "suivent" la discussion du forum seront prévenus par e-mail si vous postez votre message sur le forum. Pour faire part d'une information objective à propos de Refuge-bivouac Mischabeljoch (Mischabeljoch biwak) (accès, réglementation, demande de corrections de la fiche), vous pouvez ajouter une information ci-après.

Derniers messages du forum :
Jeudi 16 août 2012 à 20:03:
Bigre ! Il va falloir se méfier pour ne pas se faire détrousser par des bandits de grands et petits chemins comme au moyen-âge.. jusqu'en montagne... ! :shock: Déjà que croiser des individus ou des familles qui n'ont pas le sens de la civilité  . . .
Jeudi 16 août 2012 à 18:31:
Quoi que, je me souviens de patrouilles de la douane volante aux cols andorrans à 2500m dans les années 70 (avant la CEE et les accords Shenghen) : pas facile les gars : ils te retournaient le contenu du sac à dos pour voir si tu n'avais pas emme  . . .
Jeudi 16 août 2012 à 17:23:
J'en ai vu et en entendu pas mal... mais alors là, j'en reste pantois :!: :twisted: La malignité humaine et les temps funestes qui courent ne nous ont peut-être pas encore tout montré : à quand les braquages en refuge ou sur un itinéraire dér  . . .
Jeudi 16 août 2012 à 11:31:
Qu'elle est triste, notre planète ! En ce qui concerne les IBAN, après en avoir fait la malheureuse expérience dans une cabane du Risoud et auprès d'un éditeur du Chenit, je me permet de signaler que c'est très difficile à utiliser pour un no  . . .
. . . voir les autres.
Informations récentes

Ajouter une information, une précision, une photo ou signaler une correction

Avertissement : Les informations fournies sont indicatives. Elles ne sauraient engager la responsabilité des gestionnaires ou des rédacteurs dans l'hypothèse où les utilisateurs de ces informations n'observeraient pas les règles de prudence que la montagne impose. Soyez responsables

Page sous licence : Creative Commons License
A propos - Licence - Cookies - Mentions légales - Contact - Version mobile - API - Exporter la base - Flux RSS