[En cours] Les points de passage

Répondre


Cette question est un moyen d’empêcher des soumissions automatisées de formulaires par des robots.
Smileys
:D ;) :o :? 8) :lol: :oops: :twisted: :roll: :ours: :fille: :calimero: :saint: :forb: :avocat: :mouton: :rando: :vaudou: :noel: :) :( :shock: :x :P :cry: :excl: :?: :idea: :arrow: :| :sleep: :geek: :blue: :mrgreen:
Voir plus de smileys

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : [En cours] Les points de passage

Re: [En cours] Les points de passage

par Claude Mauguier » 21 déc. 2019, 16:39

Je reprends ce débat.
Les trois points "passage délicat" introduits par Patrick, justifient absolument le concept ! Ce sont-là des passages relevant plus de la grimpe que de la randonnée...alors que bien d'autres n'ont absolument rien de "délicat", sauf congères de 4 mètres, éboulements ou autres, notamment dans les Vosges, le Massif Central, le Diois, le Vercors... Peut-être serait-il opportun de relancer la discussion quitte à séparer franchement un "col" d'un passage alpin proprement dit.

Re: [En cours] Les points de passage

par sly » 13 nov. 2017, 13:12

Dominique me pointe cet ancien débat, sur les "cols" et "point de passage" et en 2017, c'est la suggestion donc de charlinette (sous forme d'une boutade) qui a été retenue et relancée par dominique, nous avons maintenant les "passages délicats" dont la définition est ici :
http://www.refuges.info/wiki/fiche-passage-delicat

Cette terminologie semble plus en phase avec ce que nous voulons et ne voulons pas pour le site. Le col routier de Lus la croix haute ne nous intéresse pas alors que le pas de la miséricorde qui donne accès à plusieurs cabanes est bien dans l'esprit du site sur : "comment se rendre à une cabane"

par Charlinette » 09 déc. 2012, 14:00

par Charlinette » 05 déc. 2012, 22:09

Pour le coup, le passage sera délicat (ou pas...).

par Dominique » 05 déc. 2012, 22:00

Claude Mauguier a écrit :Remarque, si on voulait parler "énarque" on dirait "point de transit", "espace translationnel"... :P
Attention à "transit". ça va déraper :mrgreen:

par Charlinette » 05 déc. 2012, 21:40

Chef ! Chef ! C'est pas moi !

par Claude Mauguier » 05 déc. 2012, 20:57

Dominique a écrit :... Verdeau, :wink:
Verre d'eau ??? Charlinette elle passera jamais par là !! :laughing:

par Charlinette » 05 déc. 2012, 20:35

Ah ben oui, là "Tu peux aller te brosser Charlinette avec ton accès"... :roll:

par Claude Mauguier » 05 déc. 2012, 20:31

Remarque, si on voulait parler "énarque" on dirait "point de transit", "espace translationnel"... :P

par Charlinette » 05 déc. 2012, 20:27

Accès ?

par Dominique » 05 déc. 2012, 20:22

sly a écrit :Je propose donc que notre catégorie actuelle "col" soit décalée vers le randonneurs et renommée en "point de passage", avec une petite explication qui dit :
"les points de passage" sont des éléments caractéristiques du terrain en faisant des points de passage pour les randonneurs quasi obligatoire pour traverser un obstacle :
Les pas, les passages techniques, les cols pédestres, les zones sécurisées étant ce que vise ce type de point.

Miam ?
Trés bien.

Mais éviter "passage" parce que, sinon, je vous colle les passages du Havre, du Caire, des Panoramas, des Princes, du Prado, Brady, Choiseul, Ponceau, Vendôme, Jouffroy, Verdeau, Bourg l'Abbé, du Gd Cerf, Puteaux, Molière, de l'Ancre, Lhomme, ... :wink:

par sly » 05 déc. 2012, 19:47

Charlinette a écrit :On pourrait même y rajouter les passages de certaines rivières ou torrents... ou les traversées possibles de certains terrains privés... c'est plus ouvert comme concept. Géniale idée :idea:
N'allons pas trop vite non plus ;-) il ne faudrait pas non plus que ça devienne le nouveau fourre tout dès qu'un caillou peu tomber ou qu'on peut se mouiller le pied.

Mais pourquoi pas, tant que c'est consensuel et bien écrit par notre chef mode d'emploi ;-)
Je propose donc "point de passage", "passage" c'est bien car plus court, mais j'ai peur que ça puisse être mal interprété (bon, au pire, c'est 2 secondes à changer et ce qui compte, c'est la mini définition qui va avec)

par sly » 05 déc. 2012, 19:44

Claude Mauguier a écrit : Alors là, j'adhère tout à fait à ton point de vue
Ha non ! C'est le tien, je n'ai fais que mettre un autre mot dessus. Bingo alors.

par Charlinette » 05 déc. 2012, 19:39

On pourrait même y rajouter les passages de certaines rivières ou torrents... ou les traversées possibles de certains terrains privés... c'est plus ouvert comme concept. Géniale idée :idea:

par Claude Mauguier » 05 déc. 2012, 19:35

sly a écrit :
Claude Mauguier a écrit :Pour ma part, un "pas" est un passage obligé, tel un col, sur un itinéraire. Qu'il représente aussi un accès incontournable pour une cabane n'est pas anodin ni négligeable. Pas la peine de créer une catégorie à part : c'est bel et bien un col, même s'il ne relie pas deux versants différents. C'est mon avis.
Réflexion intéressante et j'adhère tout à fait. Il rentre bien dans la logique d'indiquer un point de passage obligé pour une cabane/refuge et son état mis à jour, avec photos et commentaire à tout son intérêt.
Évitant ainsi de répéter bêtement dans tous les champs "accès" (y'a juste à faire un lien) des cabanes que le pas de la miséricorde n'a plus de lignes de vie.
Il est aussi bien dans la philosophie d'aide au randonneur.

ça me plait bien comme idée.

Cependant, c'est l’appellation "col" qui coince : wikipedia nous dit : "Topographiquement et topologiquement parlant, le col est une structure « en selle de cheval » formée en montagne par l'intersection entre une ligne de crête et un talweg"

Le pas de la miséricorde n'en ait pas un par exemple. Mais au final, ça me plait encore plus, car justement les col de lus la croix haute, col de plaimpalais ou col du coq : on s'en fout sur refuges.info ! (à moins de vouloir se substituer aux autorités officielles plus à jour qui nous diront si un col est ou non fermé, ce qui me semblerait idiot)

Je propose donc que notre catégorie actuelle "col" soit décallée vers le randonneurs et renommée en "point de passage", avec une petite explication qui dit :
"les points de passage" sont des éléments caractéristiques du terrain en faisant des points de passage pour les randonneurs quasi obligatoire pour traverser un obstacle :
Les pas, les passages techniques, les cols pédestres, les zones sécurisées étant ce que vise ce type de point.

Miam ?
Alors là, j'adhère tout à fait à ton point de vue ; va pour "passage" ou "point de passage", les cols non routiers en faisant partie, il n'y aura pas de risque de confusion ou d'hésitation, puisque sur le terrain (enfin, sur les cartes) ils continueront à s'appeler "col" ; ça nous permet de classer les "pas" et autres dans cette catégorie. C.Q.F.D. :)

Haut